AccueilSécuritéNord-Kivu : la MONUSCO se retire de sa base militaire de Kamango

Nord-Kivu : la MONUSCO se retire de sa base militaire de Kamango

Published on

La MONUSCO a officiellement remis , jeudi 6 avril, sa base militaire de Kamango, chef-lieu de la chefferie de Watalinga à environ 80 kilomètres au nord-est de la ville de Beni (Nord-Kivu), aux autorités locales.

La mission onusienne occupait cette base depuis dix ans pour contrer la présence des rebelles des ADF. Elle se retire de cette zone conformément au Plan de transition qui prévoit une sortie graduelle et responsable de la Mission onusienne de la RDC.

« Nous avons un sentiment de reconnaissance pour le travail abattu par les différents contingents qui se sont succédé ici. Nous pouvons dire que la situation sécuritaire est relativement calme. Nous faisons partie du territoire de Beni. Alors que les autres entités continuent à être menacées, chez nous, c’est un peu calme. Nous pouvons dire que la situation est un peu sous contrôle », a lancé le chef de la chefferie de Watalinga, Mwami Saambili Bamukoka.

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, la menace ADF est faible voire nulle dans la zone ».

Derniers articles

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...

Lomami : Nathan Ilunga Numbi déterminé à désenclaver le territoire de Kabinda sa base électorale.

Ancien gouverneur de la province de Lomami, actuellement élu national de Kabinda territoire, Nathan...

More like this

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...