spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
).push({}); luLXRvcCI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMTUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3NjgsImxhbmRzY2FwZSI6eyJtYXJnaW4tdG9wIjoiMjUiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sImxhbmRzY2FwZV9tYXhfd2lkdGgiOjExNDAsImxhbmRzY2FwZV9taW5fd2lkdGgiOjEwMTl9" full_width="stretch_row_1200 td-stretch-content"]

Latest Posts

Ituri : 500 Fc exigés par la mairie de Bunia pour la prise des photos dans les espaces verts

Dans un communiqué officiel signé le 2 7 août 2021 dont Infoslive.cd détient une copie, le maire policier de la ville de Bunia, le commissaire supérieur John Cabuine wa Mihigo dit avoir constaté avec regret que les espaces verts entretenus pendant beaucoup d’années pour l’embellissement du chef-lieu de province notamment le long du boulevard de Libération sont devenus un lieu de ” sabotage” où toute sorte de saletés sont jetées.

Dans le même communiqué, l’autorité urbaine cite principalement l’espace vert qui va du rond point Pique-nique vers le Shop Vodacom, confiant la surveillance et l’entretien de ces espaces au fleuriste et paysagiste de la mairie.

” Toute personne désireuse d’y prendre des photos devra payer un montant de 500 FC comme droit d’usage destiné à soutenir les activités de propreté du boulevard de Libération”, peut-on lire dans ce document.

A cet effet, le maire policier de la ville de Bunia, a invité ses administrés à la stricte application de cette mesure.

Jonas Mukonkole

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss