AccueilLa UneAlte à l'intox, Paul Nsapu MUKULU demeure le Président légitime de la...

Alte à l’intox, Paul Nsapu MUKULU demeure le Président légitime de la CNDH

Published on

C’est au cours d’un point de presse animé, la semaine dernière, que Paul Nsapu et les membres de son bureau ont tenu à éclairer l’opinion publique sur le vif du sujet. Ces derniers rappellent que cette pétition fait suite à la décision de l’assemblée plénière portant avis et propositions de la CNDH sur la mise en place d’une commission d’enquête indépendante sur la mort de Chérubin Okende ainsi que celle d’une mission d’observation électorale dénommée MOE-CNDH.

En effet, le Bureau de la Commission Nationale des Droits de L’Homme (CNDH) présidé par Paul Nsapu, a reçu, mercredi 31 août 2023, une lettre du 30 août 2023 introduite par des commissaires Nationaux, coordonnateurs des 5 sous-commissions permanentes de la CNDH avec comme motif, le retrait de confiance et leur démission avec effet immédiat.
Ayant parcouru à la loupe ladite lettre, le bureau de cette institution d’appui à la démocratie constate que la procédure engagée par les commissaires signataires est en violation juridique et déplore le fait que cette démarche vise à entraver leur travail et la réalisation de leur mission.
« La lettre susmentionnée, sans référence, est sans aucune valeur ni conséquence juridique car cette procédure n’est prévue par aucun texte régissant la CNDH. Toute procédure disciplinaire ne peut se faire que dans le cadre du bureau de la CNDH qui est le seul organe habilité à en connaitre », a déclaré Paul Nsapu.
« Apres une analyse profonde de cette lettre, le Bureau de la CNDH constate que cette démarche s’inscrit dans une large campagne de sa déstabilisation pour entraver son travail dans un contexte particulier ou il a besoin de toutes ses ressources pour réaliser sa mission », a-t-il ajouté.
Il sied de noter que face à cette controverse de la part des commissaires, le bureau se réserve le droit de saisir les instances judiciaires dans le but de faire respecter les textes légaux et règlementaires régissant la CNDH.
« En conséquence, le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme se réserve le droit de saisir les instances judiciaires et administratives compétentes pour faire respecter les textes légaux et réglementaires régissant la CNDH dans l’ultime souci de préserver le bon climat de travail qui devrait prévaloir dans cette institution », a conclu le bureau.

La rédaction

Derniers articles

Investiture du Gouvernement/ À partir de l’Europe où il séjourne, le Président de la CDT réagit : « Nous soutenons le gouvernement de Madame Judith...

L'investiture du Gouvernement "Judith SUMINWA " continue à susciter des réactions de différentes couches...

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...

More like this

Investiture du Gouvernement/ À partir de l’Europe où il séjourne, le Président de la CDT réagit : « Nous soutenons le gouvernement de Madame Judith...

L'investiture du Gouvernement "Judith SUMINWA " continue à susciter des réactions de différentes couches...

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...