AccueilLa UneVisite papale : l'ONG YMAE demande au gouvernement de revoir les dispositions...

Visite papale : l’ONG YMAE demande au gouvernement de revoir les dispositions protocolaires prises

Published on

L’organisation non gouvernementale Young Men Action For Éducation a adressée, à travers un point de presse organisé ce jeudi 26 janvier 2023,ces préoccupations au gouvernement congolais, aux évêques de la Cenco ainsi qu’à sa sainteté le pape François, suite aux dispositions protocolaires prises qui constitue une violence du droit à l’éducation de l’enfant.

C’est dans le cadre de sa mission de défendre et promouvoir l’éducation au travers sa campagne dénommée « école eza mbongo te » que YMAE a fait parvenir ces doléances aux personnes habilitées.

Dans ce même communiqué, YMAE souligne la nécessité d’examiner ces dispositifs et la révision des accords signés entre l’église catholique et le gouvernement en vue de tenir compte des conséquences qui en découlent.

« Nécessité d’examiner afin d’améliorer certaines dispositions protocolaires qui sont ou seront éventuellement prises étant donnés que priver l’accès à l’école/université aux enfants/étudiants à l’occasion de la visite papale est une violation de droit à l’éducation », renseigne le communiqué.

D’ajouter :
« utilité pour l’église catholique, partenaire social important, compte des risques éventuels que certains des dispositions des accords spécifiques signés avec le gouvernement congolais notamment celles ayant pour nature ou conséquence de renforcer la privatisation de l’enseignement et la marchandisation de l’éducation en RDC, si pas annuler, revoir ou améliorer ces accords spécifiques en vue de tenir compte des risques d’aggravation de privatisation et marchandisation, principale cause des discriminations et inégalités dans l’éducation ».

Dans la même optique, YMAE souhaite voir l’église catholique soutenir l’expansion et le développement de la formation professionnelle et métier par la construction des centres des formations sur toute l’étendue du territoire nationale.

Notons que cette organisation non gouvernementale promet de manifester par des sit-in et autres activités afin de faire entendre leur voix durant les séjours du souverain pontife dans la capitale congolaise.

Sharonne Tshiabu

Derniers articles

RDC/Éducation Nationale : L’OMEP-RDC a echangé avec l’Ambassadeur de la République de Côte d’ivoire en RDC sur les initiatives à entreprendre par les deux...

Tête-à-tête ce vendredi 19 juillet 2024, entre le Président l'Organisation Mondiale pour l'Education Préscolaire...

More like this

RDC/Éducation Nationale : L’OMEP-RDC a echangé avec l’Ambassadeur de la République de Côte d’ivoire en RDC sur les initiatives à entreprendre par les deux...

Tête-à-tête ce vendredi 19 juillet 2024, entre le Président l'Organisation Mondiale pour l'Education Préscolaire...