AccueilLa UneSituation sécuritaire à l'Est : Patrick Onoya apporte sa part des stratégies

Situation sécuritaire à l’Est : Patrick Onoya apporte sa part des stratégies

Published on

Soucieux de l’avenir de son pays ; le stratège en développement et président de l’ASBL Action Fatshi 2023, Patrick Onoya a dévoilé différentes stratégies qui selon lui, peuvent remédier à la situation de l’Est du pays notamment la guerre économique et l’état de siège.

C’est au cours d’une interview accordée à infoslive.cd le mercredi 25 janvier 2023 que le professeur Patrick Onoya a révélé qu’il est très capital, pour mettre fin à la guerre économique et barrer la route au Rwanda, ressusciter les deux sociétés industrielles Sakima et Sokima afin de mieux exploiter de façon industrielle nos minerais ; d’après lui, l’état de siège serait à la base du soulèvement rwandais.

« Il faut ressusciter la Sakima et la Sokima c’est très important, car ce sont ces deux sociétés qui vont nous aider à exploiter de façon industrielle notre minerai et couper la route au Rwanda. Je suis partant pour une évaluation, car si le Rwanda s’est levé aujourd’hui c’est à cause de l’état de siège ; c’est par le fait que cette route mineraie a été coupé, cela nous donne l’occasion d’en finir une bonne fois pour toutes», a souligné Patrick Onoya.

Au cours de son intervention, l’initiateur de l’asbl Action Fatshi 2023 a annoncé une campagne d’éveil patriotique dénommée « pas une famille sans un enfant aux FARDC » qui sera lancée le 18 février dans le but de militer et renforcer les forces armées congolaises.

« Nous préparons une campagne d’éveil patriotique qui sera lancée le 18 février« pas une famille sans un enfant aux FARDC » cela va commencer dans les 10 provinces pilotes dans lesquelles Action Fatshi est représenté, mais nous allons travailler en synergie avec les autres associations » a-t-il fait entendre.

D’ajouter :
« il n’y a pas mieux que le fils du pays de mourir au front parce que chaque étranger qui meurt au front pour nous coûte cher d’où le plus important est que le FARDC soit équipé et qu’en terme d’hommes nous soyons en quantité suffisante pour que le FARDC établissent les stratégies qui conviennent ».

La rédaction

Derniers articles

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...

RDC/Présidence: Anthony KINZO KAMOLE est le nouveau directeur de Cabinet du Chef de l’Etat

Aux termes d’une ordonnance présidentielle rendue publique ce jeudi à la RTNC, le président...

More like this

RDC : le Bureau du Sénat appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle...

RDC/ Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi a présidé le premier Conseil des Ministres du « Gouvernement Judith SUMINWA »

Kinshasa, vendredi 14 juin Ce vendredi 14 juin, le président de la République Felix...

Éducation Nationale et Nouvelle Citoyenneté : la Minétat Raïssa Malu prend officiellement ses fonctions et fixe le cap du travail dans son adresse aux...

La désormais Ministre d’Etat de l’Education et nouvelle citoyenneté Raissa MALU a pris officiellement...