AccueilLa UneKinshasa : recadrage musclé du porte-parole célé Kanangila aux responsables des inondations !

Kinshasa : recadrage musclé du porte-parole célé Kanangila aux responsables des inondations !

Published on

Le porte-parole du ministre d’État de l’urbanisme et habitat, Cele Kanangila désigne les responsables des inondations à Kinshasa. Lors de son intervention dans une chaîne de télévision ce jeudi 27 octobre 2022 pour lui, la solution à cette situation passe par les réformes courageuses initiées par le Ministre d’État Puis Muabilu.

 » Depuis que le Congo est Congo tous les ministres qui se sont succédé à la tête de ce ministère-là n’ont pas pensée mettre en place les réformes pour pouvoir encadrer les secteurs maintenant qu’il y a à la tête de ce ministère un digne fils de ce pays qui prend au sérieux cette question qui a reçu de la part du président Félix Tshisekedi les instructions claires », déclare Cele Kanangila

Et d’ajouter :  » Le décret de 1957 était en total désaccord avec nos réalités actuelles, il fallait doter le pays d’un instrument juridique pouvant encadrer ce secteur sans qu’on parle du code portant urbanisme et construction pour remplacer le décret de 1957 et celui-ci est adopté au réalité actuelle « .
aujourd’hui qu’est-ce qu’il va faire là où c’est déjà construit en désordre ?

« Avant d’arriver à la démolition il a fait un travail énorme, il a sillonné pour dire à nos compatriotes : Que certes L’État a pour mission De protéger les citoyens et leurs biens, Mais les citoyens lui-même est le premier protecteur de sa vie, c’est-à-dire les citoyens congolais doivent aussi prendre conscience. Il a mené cette campagne à Lubumbashi, dans l’Est et ici à Kinshasa « , a expliqué le PP cele Kanangila

« Il y a des compatriotes qui ont construits même dans le lit des rivières. qu’est-ce qu’il fait comme responsable du secteur il visite après la visite il fait rapport, parceque dans nos lois, c’est ne pas au ministre de l’Urbanisme de détruire », a t-il martelé

 » Toutes nos villes ou presque sont
traversées par les cours d’eaux et pour le cas de Kinshasa elle est traversée par 18 cours d’eaux et le dernier travaille de curage de rivière à Kinshasa a été fait en 1994 par l’ancien gouverneur. Le ministre Puis Muabilu fait son travail, Il a amené les réformes, elles
sont en train d’être appliqué parce que pour lui, il n’y a pas de débat autour de ces réformes-là qui sont très importantes pour nos villes chacun doit jouer son rôle. Le ministre des villes a fait son travail il a doté le pays des plans urbains de référence qui n’existent pas, le code portant le plan et urbanisme, il lutte contre la construction anarchique, il a apporté la création du guichet unique. Tous que vous dénoncez comme construction anarchique à des inondations ont été faites il est vrai ce n’était pas avec Puis Muabilu, non plus avec le président Félix Antoine Tshisekedi « , a-t-il conclu.

Aaron Kikadi

Derniers articles

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...

Lomami : Nathan Ilunga Numbi déterminé à désenclaver le territoire de Kabinda sa base électorale.

Ancien gouverneur de la province de Lomami, actuellement élu national de Kabinda territoire, Nathan...

More like this

Lomami : Investis le 8 juin dernier par ordonnance présidentielle, IRON VAN KALOMBO prends officiellement ses fonctions de gouverneur de province.

Le nouveau Gouverneur de la province de Lomami, Iron-Van Kalombo Musoko et le vice-gouverneur,...