Latest Posts

RDC/ Éducation: Pour faire bénéficier le sous-secteur de l’EPST de 242 millions de dollars américains du Partenariat Mondial pour l’Education, le Pacte de Partenariat validé

« Validation du Pacte de partenariat autour de la réforme prioritaire du sous- secteur de l’EPST »
Lors de la dernière réunion du Comité de Concertation Sectoriel (CCS) tenue à Saint Pierre Claver/SERVICO (Enceinte du Collège BOBOTO), les membres du Comité ont adopté le Pacte de Partenariat mis sur pied dans le cadre du nouveau modèle opérationnel du Partenariat Mondial pour l’Education
Ce pacte de partenariat concerne la réforme prioritaire « Revitaliser le corps enseignant pour un secteur de l’Education résilient et performant en République Démocratique du Congo. »
Ce pacte est à la fois un instrument de dialogue et le résultat du dialogue; il indique les principes directeurs et orientations de la Réforme prioritaire et couvre la période allant jusqu’en 2030, atteinte des Objectifs du Développement Durable.
Pour la mise en œuvre effective de cette réforme prioritaire, les stratégies de gouvernance sont à mobiliser dont la production et l’harmonisation des données sur les élèves, les écoles et les enseignants ; une planification et une gestion améliorée du corps enseignant ; des dépenses publiques pour l’éducation plus importants, plus efficaces et plus équitables ; une meilleure coordination au sein des ministères en charge de l’éducation et entre ces ministères et leurs partenaires techniques et financières.
Les axes de cette réforme prioritaire comprennent :

  • La revalorisation de la fonction enseignante et revitalisation du corps afin de mieux motiver les enseignants et attirer plus de femmes dans le métier ;
  • La promotion d’un recrutement basé sur le mérite et d’un système de développement professionnel des enseignants intégré, pertinent et efficace axé sur les défis prioritaires, la réussite de tous et l’égalité des genres
  • L’amélioration des conditions d’enseignement apprentissage propices aux niveaux de l’école, de la classe et de la préparation des enfants, notamment des filles, à une scolarisation réussie.
    Pour Augustin TUMBA NZUJI, Secrétaire Général de la FENECO/UNTC qui a pris part à cette activité le 7 juin 2022, le pacte de partenariat ainsi validé constitue un cadre de référence pour la formulation et le suivi des différents financements du Partenariat Mondial de l’Education (PME) à la RDC pour un montant de 242 millions de dollars américains
    Le Comité de concertation pilote le Pacte de Partenariat, tandis que le Secrétariat Permanent d’Appui et de Coordination du Secteur de l’Education (SPACE) en assure la veille

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss