Latest Posts

Kinshasa : Série des décès à la prison centrale de Makala, le silence des autorités inquiète

Des décès en série au centre pénitentiaire de Makala à Kinshasa la capitale de la République Démocratique du Congo, suite au manque des médicaments et suspension des soins médicaux des prisonniers malades à l’hôpital général de référence de Makala, ex Sana toruim.

Selon une source interne, la moyenne de décès par jour revient entre trois à quatre décès. Chose étrange c’est que, les autorités de la prison centrale de Makala ne veulent pas communiquer sur le catastrophe qui restreint encore une fois de plus, le droit fondamental des prisonniers.

La même source renseigne que le centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa accuse une carence en médicaments, l’absence totale des matériels propres aux soins médicaux et du traitement de certains cas. Ce qui serait à la base de ce phénomène monstrueux dont ils sont victimes.

Il faut noter que l’hôpital général de référence de Makala a suspendu des soins médicaux des prisonniers depuis le mois de janvier 2022, suite à un incendie déclaré au sein de cet hôpital au quatrième niveau, Pavilion des prisonniers.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss