Latest Posts

RDC/Ituri : Meurtre du jeune Iturien Moïse Mugenyi Kabagambe : Le gouvernement Brésilien fait de sa famille propriétaire de la concession où s’est déroulé le crime

Les manifestations anti raciste à la suite du meurtre du congolais âgé de 24 ans, Moïse Mugenyi Kabagambe ont payé. 

Désormais, sa famille bénéficiera pendant 30 ans de la concession du Kiosque où l’infortuné avait trouvé la mort après avoir été battu. Le gouvernement brésilien en a décidé ainsi.

Le même site, baptisé désormais du nom de Moïse Mugenyi devient  un centre mémorial de l’espérance en hommage à toutes les victimes des barbaries raciales, mais aussi un centre de lutte contre le racisme.

Entre temps, les 3 présumés auteurs de l’assassinat de ce jeune homme sont en prison attendant le procès. 

Par ailleurs, le Bureau du défenseur public s’est engagé à fournir une assistance juridique aux membres de la famille. 

Cette décision du gouvernement brésilien est saluée d’autant plus qu’il s’agit d’une première réparation de ce genre contrairement à d’autres cas des Congolais décédés dans pareilles circonstances et pour lesquels, les membres de familles n’ont jamais bénéficié d’une quelconque faveur.

Le lieu du crime devenu propriété de la famille de la victime Moïse Mugeyi, à Rio de Janeiro
A titre de rappel,  Moïse Mugenyi Kabagambe, 24 ans, avait trouvé la mort après avoir été passé à tabac par 3 hommes près d’une plage de Rio de Janeiro le 24 janvier dernier alors qu’il réclamait son son salaire.

Opinion-Info.cd via Infoslive.cd

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest Posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_imgspot_img

Don't Miss