UDPS-Kibassa/ : Séraphin Umba a eu des rencontres idéologiques et d’orientations avec les cadres et membres du Parti à Kisangani(Tshopo)

A l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS-Kibassa, l’heure est à la redynamisation du parti à travers l’ensemble du territoire national. C’est dans cette optique que le Secrétaire général de ce parti politique cher à Augustin Kibassa Maliba, actuel ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication a séjourné à Kisangani chef-lieu de la province de la Tshopo. Dans cette province issue du démembrement de la grande orientale, Maitre Séraphin Umba Kapepe a non seulement sensibilisé les cadres, militants et membres du Parti sur les idéaux mais aussi communiqué le sens réel des consultations actuelles que mène le Président de la République Félix Tshisekedi.

“Ma mission à Kisangani a consisté essentiellement en une séance idéologique du Parti. Nous avons échangé avec les cadres du Parti et nous avons donné des orientations et la signification des consultations actuelles. Nous avons échangé sur les objectifs du Parti qui ne sont plus aujourd’hui au niveau de la conquête du pouvoir mais plutôt au niveau de la conservation du pouvoir. Nous leur avons dit qu’à ce stade, ils doivent considérer que les consultations actuelles que mène le Chef de l’Etat entrent dans le lot de nos projets à court terme pour la conservation du pouvoir”, a dit à la presse Maitre Séraphin Umba.

Pour le Secrétaire général de l’UDPS/Kibassa, en tirant les leçons de la situation actuelle, l’idéal est de mieux se préparer pour les élections de 2023, afin de doter le Chef de l’Etat d’une majorité pouvant lui permettre de relever les défis du pays. “L’essentiel c’est beaucoup plus de penser à long terme pour mieux conserver ce pouvoir donc de penser aux élections de 2023, parce que le recadrage que nous voulons, que le Chef de l’Etat veut aujourd’hui, c’est un recadrage qui passe par la modération de la façon de voir les choses des députés qui sont au parlement aujourd’hui et cette tâche serait plus facile en 2023 si l’UDPS et ses alliés ont une majorité confortable et qu’il faut à partir d’aujourd’hui, que les uns et les autres prennent conscience de cette réalité”, a laissé entendre le numéro 2 de l’UDPS/Kibassa.

Evoquant la question liée aux consultations actuelles initiées par le Chef de l’Etat, Me Umba inscrit cette démarche dans le seul but d’élaguer toutes les embuches dans la bonne marche du pays.

“C’est ainsi que l’impératif aujourd’hui, c’est d’enlever tous les obstacles qui sont placés çà et là, pour entraver la bonne marche de la vision du Chef de l’Etat et je vous dis qu’à court terme, ces consultations sont les bienvenues et nous réitérons tout notre soutien à cette initiative pour que le Chef de l’Etat puisse recadrer, voir avec qui marcher, pour que les trois ans qui restent, nous puissions réaliser les rêves de nos pères fondateurs à savoir: le social et d’abord le social. Et que par la suite, nous puissions nous aussi, chercher à dire merci à Fatshi en lui donnant des députés qui vont l’aider à commencer l’autre mandat en toute quiétude pour concrétiser davantage la raison d’être de la création de l’UDPS”, a-t-il conclu.

TN

 135 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *