Sud-kivu/Marche de soutien aux institutions du pays : “Pas de glissement après 2023”, prévient le FCC

Plusieurs militants du Front Commun pour le Congo ont innondé les rues de Bukavu mardi 04 août 2020. Objectif, soutenir les institutions du pays, exiger le respect de la constitution ainsi que dire non à toute tentative de glissement après 2023.

La marche est partie de la place Mulamba jusqu’au gouvernorat du Sud Kivu. Les militants et cadres de plusieurs partis politiques membres du FCC scandaient de chansons du genre, » laisser Kabila nous diriger, il est encore jeune, nous exigeons la baisse du taux de change ». Non yau tribalisme et à l’insécurité reccurante à l’Est de la RDC.

Le gouverneur du sud-kivu qui a receptionné ce memoradum a tout d’abord remercié les organisateurs pour le respect de Lois de la RDC et promet de transmettre fidelement les memoradum au Président de la République.

Plusieurs cadres de cette plateforme dirigée par Joseph Kabila étaient de la partie, des ministres provinciaux et des députés membres.

Pascal Mugisho depuis Bukavu

 8 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *