Sud-Kivu : 8 morts dont 6 militaires et 2 femmes lors de lattaque d’une position des FARDC à Itombwe, territoire de Mwenga

Au total huit personnes ont été tuées et neuf autres grièvement blessées lors de la récente attaque de la position des FARDC de Tuwe Tuwe, située dans le secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga au Sud-Kivu.

Ce bilan nous est rapporté par le porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 Sud Sud-Kivu, le capitaine Dieudoné KASEREKA, qui précise que parmi les péris on note Six éléments des forces loyalistes et deux femmes.

Cette attaque a eu lieu la matinée du vendredi 3 Juillet 2020, et menée par les groupes armés à savoir ANDROÏDE, MAKANIKA et TWIGWANEHO.

Dieudonné Kasereka précise néanmoins qu’après avoir repoussé cette attaque des ennemis de la République, les forces loyalistes ont renforcé leurs positions au tour du village TUWE TUWE pour sécuriser davantage la population.

Pendant ce temps, le commandement de secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu, condamne ces attaques meurtrières de ces groupes armés locaux contre les positions de larmée régulière, et continue à demander aux forces négatives de déposer les armes et se rendre aux forces loyalistes, pour la consolidation de la paix dans la zone.

Pascal Mugisho à Bukavu

 8 vues,  2 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *