RDC/Tourisme: Le Ministre Yves Bunkulu fait un constat mitigé après la ronde effectuée dans les sites touristiques au Kongo Central.

Le Ministre du Tourisme le Dr Yves Bunkulu Zola a bouclé le weekend dernier, une série des visites de différents sites touristiques dans la province du Kongo-central. Débutée à la cité de Kisantu, à près de 120 Km à l’ouest de la capitale, cette tournée a commencé par l’inauguration des chalets au jardin Botanique de cette cité. Après cette étape, le Ministre du Tourisme a procédé à la visite des grottes de Mbanza-ngungu, dont il a annoncé le début des travaux de réhabilitation. Accompagné de la directrice générale de l’Office national du tourisme, ce long périple du Ministre avait pour objectif de faire l’état des lieux des différents sites, lancer les travaux de réhabilitation et aménagement pour certains qui sont en mauvais état, notamment les grottes de Mbanza-ngungu. Ceci pour les remettre en état d’accueillir les touristes.

Rosette Saiba, DG de l’ONT a relevé devant la presse que ces grottes qui sont des sites naturels par excellence et merveilleux méritent une réhabilitation pour une exploitation maximale.

Revalorisation des sites du bas fleuve

La ville de Boma est la première capitale du Congo Belge. C’est dans cette ville qu’on retrouve le premier édifice de l’État abritant la résidence du premier gouverneur du Congo Belge. Dans le garage de cet immeuble, se trouvent encore les épaves des premiers véhicules importés au Congo pour le Gouverneur général. C’est aussi à Boma que l’on retrouve le légendaire et célèbre baobab de Henry Stanley, explorateur de l’Afrique centrale. En état d’abondon depuis plusieurs années, le Ministre du Tourisme a promis le réaménagement de ces sites dans un futur proche. Une visite guidée avec le maire de la ville de Boma a permis au Ministre et sa délégation de s’imprégner de l’état des sites touristiques. Ce périple s’est clôturé à Moanda où le Dr Yves Bunkulu Zola a annoncé plusieurs projets, à court et moyen terme, dans le but de relancer le tourisme dans cette province.

Constat mitigé

La visite d’inspection du Ministre du Tourisme et sa délégation au Kongo Central s’est terminée par un constat mitigé. “Notre constat est mitigé. Je tiens à relever que le passage de notre délégation dans le territoire de Moanda symbolise la détermination du gouvernement de relancer le secteur du tourisme à travers la réhabilitation des différents sites. Nous vous annonçons que le gouvernement va réhabiliter tous ces sites que nous avons visité en commençant par le site de Mvula qui est un site par lequel tous les esclaves étaient embarqués depuis la colonie du Congo pour les Amériques. A côté de ces sites, nous promettons la réhabilitation de la plage de kumbi et de tonde. Au niveau de l’embouchure, nous allons ériger une stèle, pour que tout touriste comprenne où il est”, a indiqué le Ministre du Tourisme, s’adressant à la presse sur la plage de Moanda qu’il a ouvert au public, une année après sa fermeture.

L’embouchure du fleuve Congo qui est un site touristique exceptionnelle, selon le Ministre, fait partie des sites naturels. Il en a profité pour annoncer à la population la reprise des activités touristiques après la levée des mesures de confinement liées à l’état d’urgence sanitaire. Cette reprise devra se faire dans le strict respect des gestes barrières, a-t-il conclu. Il aura fallu 4 jours pour faire cette inspection qui devra produire ses premiers résultats dans un futur proche a rassuré le Ministre National qui reste très regardant pour l’exécution sans faille des tâches qu’il a confiées à ses collaborateurs et à l’administration du tourisme.

Presse Ministère du Tourisme

 5 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *