RDC/Tourisme : En visite au Kongo- central, Yves BUNKULU ZOLA lance les travaux de Réhabilitation et de réaménagement des grottes du district de cataractes et du jardin botanique de Kisantu

Très attendus par la population du Kongo-central depuis plusieurs années, les travaux censés rendre plus viables les différents sites touristiques de cette région ont été lancés, ce jeudi 20 août 2020, par le Dr Yves BUNKULU ZOLA, Ministre National du Tourisme, en présence du gouverneur de province, Atou Matubwana. Le site des grottes de cataractes, la chute de Vampa, le jardin botanique, sont concernés par ces travaux qui ont pour objectif, d’attirer les touristes et ainsi accroître les recettes dans ce secteur.

Crée en 1900, le jardin botanique de Kisantu est la fille aînée des aires protégées en RDC conformément à la nouvelle législation de la conservation de la nature. On y trouve à peu près 2500 espèces. Il comprend 225 hectares, dont 145 hectares non aménagés. Province stable, le Kongo-central regorge de nombreuses potentialités touristiques.

“Au regard de sa stabilité, nous avons retenu la province du Kongo-central comme l’une des provinces prioritaires dans le cadre de notre programme de la relance et du développement du tourisme en RDC. Monsieur le Gouverneur, nous allons vous accompagner dans ce vaste travail de redorer l’image de la province”. C’est en ces termes que le Ministre National s’est adressé au Gouverneur du Kongo Central à l’occasion du lancement de ces travaux.

Inversion de la courbe

Le tourisme est un secteur porteur d’emplois et de revenus. A travers le monde, il contribue à 1 sur 10 emplois et participe à 10% du PIB. Mais en RDC, les estimations avoisinent 1% du budget national. Ce qui est contradictoire aux potentialités. “Notre présence en ce lieu marque le lancement des travaux de réhabilitation et l’aménagement de plusieurs sites touristiques dans la province du kongo Central, selon la vision du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, qui a prêché la revanche du sol sur le sous sol. Et le programme de son Excellence Monsieur le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba, a retenu le secteur du tourisme comme 7 ème pilier de diversification de l’économie. Et nous sommes très sûrs que la province du Kongo-Central se retrouve en très bonne position parce qu’à la porte de la ville de Kinshasa. Avec l’aménagement de ces différents sites, nous allons attirer plusieurs touristes internationaux qui vont apporter des dévises et permettre la création d’emplois dans le kongo-Central”, a assuré le Dr Yves BUNKULU ZOLA, qui a promis d’accompagner le gouverneur pour rentabiliser les différents sites.

Plusieurs autres actions sont annoncées durant le séjour du Ministre qui va poursuivre sa mission jusqu’à Moanda où il va visiter et lancer les travaux d’aménagement du site du Baobab de Stanley et la réhabilitation de la résidence du Premier Gouverneur du Congo Belge. Par ces actes, le Ministre compte ainsi booster les activités touristiques dans cette province.

Satisfaction du Gouverneur Atou

Le gouverneur du Kongo-central, ATOU MATUBWANA, a exprimé sa satisfaction après avoir pris connaissance de la feuille de route du Ministre, volet Kongo-Central. “Je suis très enthousiasmé à recevoir son Excellence Monsieur le Ministre, jeune en âge et en esprit. Je me retrouve dans son programme et vous rassure qu’il est aussi le mien. Ma province est dotée de plusieurs sites; d’où, la nécessité de les rendre plus viables. Le Kongo-central est disposé à accompagner son action pour la réussite de son mandat à la tête de ce ministère non pas seulement ici, mais à travers toutes les provinces de la République démocratique du Congo”, a déclaré Atou MATUBUANA Et de poursuivre: “le chalet qui sera visité tout à l’heure démontre votre engagement pour avoir pris à bras le coprs ce secteur Vital de la République. Votre avènement à la tête de ce ministère va apporter la vraie information auprès du public congolais pour qu’il se rendent compte de l’importance du tourisme. Sous d’autres cieux, le tourisme est un secteur qui est soutenu, encadré et apporte beaucoup de revenus au trésor National. Nous voulons qu’il en soit ainsi avec vous, demain dans notre République.”

Le Ministre était accompagné du secrétaire général du Tourisme, Kapaya Ali BARUANI et de la Directrice Générale du Tourisme Rosette SAIBA, de son Directeur de Cabinet ainsi que de quelques membres du dit Cabinet.

Presse Ministère du Tourisme

 6 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *