RDC-Politique/Séraphin Umba : “Les accords ne sont pas là pour couvrir les immoralités et les antivaleurs de tout genre”

Réagissant aux allégations de certains acteurs politiques qui accusent faussement le Chef de l’Etat de toujours violer les accords politiques signés avec ses différents alliés, le Secrétaire général de l’UDPS/Kibassa rejette en bloc ces allégations qu’il juge non fondées. Dans une interview accordée à la presse ce vendredi à son retour de la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo, Maitre Séraphin Umba précise qu’un accord politique n’a pas vocation de donner une prime aux antivaleurs.

“Les accords sont un fait, mais les accords ne sont pas là pour couvrir les immoralités et les antivaleurs de tout genre. Nous respectons les accords et d’ailleurs je peux me référer au droit civil qui dit que les conventions légalement faites tiennent lieu de Loi. Le législateur veut, lorsqu’on parle des accords, que les gens puissent les appliquer de bonne foi. Mais cela ne couvre pas les immoralités et les irrégularités de tout genre”, a déclaré sous un ton ferme, le Secrétaire général de l’UDPS/Kibassa.

Parlant comme le Chef de l’Etat lors de son discours de 6 minutes adressé à la Nation, Me Séraphin Umba relève que les accords politiques n’ont pas vocation de porter atteinte aux prérogatives constitutionnelles.

“Nous ne pouvons pas, tout en disant qu’on peut signer les accords et nous dérober de nos obligations d’hommes d’Etat. Les accords bien sûr, mais nous n’allons pas nous transformer en criminelles parce que nous sommes dans un accord. Donc les criminels seront rattrapés par la justice, les immoraux seront rattrapés aussi par la sociologie. Donc les accords sont là pour les hommes corrects. Nous avons vécu des accords ici où moi personnellement je n’ai jamais vu un Premier ministre qu’il soit de l’époque de Kabila, sécher une activité présidentielle parce que le Vieux Gizenga a dit ceci ou cela. Quelque part, les accords c’est pour les hommes d’Etat. Nous ne pouvons pas nous dérober des obligations étatiques parce que nous sommes dans des accords et que certains viennent brandir leur immoralité, leur activement, leur militantisme face à une réalité étatique et là les accords vont vraiment souffrir du fait du comportement des uns et des autres mais il y a des valeurs sur lesquelles on ne transige pas”, a conclu Umba Kapepe.

*TN*

 138 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *