RDC/Lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre: l’ONG LES ANGES DU CIEL renforce les capacités des étudiants et organisations des femmes sur le PAN 1325 et le plan d’action de Beijing +25

Lancement ce jeudi 24 Septembre 2020, à Kinshasa dans la salle des réunions Marie Ange Lukiana, de la Campagne sur l’évaluation du Plan d’Action de Beijing et du Plan d’Action Nationale pour la mise en œuvre de la résolution 1325, PAN.

Cette campagne a été lancée en marge de l’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités organisé par l’ONG LES ANGES DU CIEL à l’intention des étudiants et organisations des femmes sur le PAN 1325 et le plan d’action de Beijiing+25 dans les Universités et Instituts Supérieurs de la ville-province de Kinshasa.

Dans son allocution à l’ouverture de cet atelier, Philomène MUKENDI, directrice exécutive de l’ONG les ANGES DU CIEL a indiqué que malgré les efforts fournis par le gouvernement pour réduire le taux des violences faites à la femme, notamment en adoptant la nouvelle politique nationale de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre, il sied de signaler l’accroissement sensible du taux des violences faites aux femmes que connait le pays depuis la détection du virus COVID-19 en Mars 2020.

Face à cette situation, LES ANGES DU CIEL avec l’appui d’URGENT ACTION FUND AFRIKA, a entrepris la sensibilisation populaire sur le PAN 1325 et le plan d’action de Beijing ainsi qu’une collecte des données relatives à leur mise en œuvre. Les conclusions issues de cette collecte seront portées sous forme de plaidoyer par cette ONG ensemble avec d’autres organisations de la Société Civile auprès des leaders communautaires et autorités étatiques.

Cet atelier entend renforcer les capacités des étudiants et des organisations des femmes sur le PAN 1325 et le plan de Beijing ; mener les actions de plaidoyer auprès des autorités politico-administratives pour la mise en œuvre effective de la politique nationale de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre ; développer les stratégies de résilience des communautés pour la protection des droits des femmes durant les périodes de crise.

Il sied de signaler que les délégués des ministres du genre et des Personnes Vivants avec Handicap, ont pris part à l’ouverture de cet atelier.

BM.

 8 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *