RDC : le gouvernement appelée à subventionner les organisations des personnes à mobilité réduite !

Mme Desy Furaha Maliro, coordinatrice nationale de l’ong Femmes Solidaires pour la Paix et le développement (Fspd) a exhorté l’État congolai à subventionner les associations des personnes vivant avec handicap, spécialement celles soutenant les femmes handicapées. Elle s’est exprimée ainsi le mardi 8 novembre 2020 lors d’une journée d’échanges organisée dans le cadre de la célébration de la journee internationale des personnes handicapées organisée par Fspd, Fenaphaco …grace à l’appui du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) à la paroisse St Michel dans la commune de Bandalungwa.

“En rapport avec les 16 jours d’activisme de lutte contre les Violences faites aux femmes et filles et dont le thème est ” financer, prévenir, intervenir et collecter “, nous encourageons l’Etat congolais à subventionner les associations des personnes vivant avec handicap, spécifiquement celles soutenant les femmes handicapées.Nous encourageons les partenaires à renforcer leur appui pour prévenir, intervenir dans la lutte contre les violations des droits de personnes vivant avec handicap en général et des femmes vivant avec handicap en particulier afin de mieux collecter les données et mener des plaidoyers sur base des données fiables afin que le respect ded droits des femmes et hommes vivant avec handicap soit une réalité effective et efficace”, a déclaré Mme Desy Furaha Maliro. Elle a cette occasion appelé à l’unisson pour l’intégration, l’inclusion de personnes vivantes avec handicap, les femmes vivant avec handicap dans les politiques nationales de lutte contre le a Covid-19 et la mise en application des normes internationales et nationales les protégeant.

Pour Mme Desy Furaha Maliro, l’intégration du genre étant synonyme de a non discrimination, principe fondamental des droits de l’homme, la lutte contre la discrimination basée sur le handicap, le sexe doit etre le cheval de bétaille des organisations de la société civile pour une meilleure protection des droits des personnes vivant avec handicap et particulièrement des femmes vivant avec handicap.

It/Coup de chapeau à Fatshi

La coordinatrice Nationale de Fspd a salué le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la création du ministère Délégué en charge des personnes vivant avec handicap dans le Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Au regard de situation politique de l’heure, Mme Desy Furaha Maliro suggère au Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo la désignation d’une femme au poste d’informateur afin d’identifier la majorité au Parlement en vue de formation d’un gouvernement issue des consultations presidentielles.
Kerima

 52 vues,  2 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :