RDC : La sécurité du Dr Mukwege renforcée par un déploiement des casques bleus à Panzi

Après plusieurs appels venant de divers horizons du monde pour la sécurisation du Prix Nobel de la paix, le Dr Denis Mukwege, les Nations-Unies viennent de répondre favorablement à cette demande.

Mercredi, à travers un tweet, le gynécologue congolais, Denis Mukwege, médecin directeur de l’hôpital général de référence de Panzi à Bukavu, a salué le redéploiement des éléments de la force onusienne à Panzi, dans le sud de la ville pour sa sécurité et celle des malades, victimes des violences sexuelles.

“Nous saluons le redéploiement des éléments de la Monusco à Panzi depuis ce matin pour assurer la sécurité des malades ainsi que de notre personnel. Merci aux Nations-Unies d’assurer notre protection”, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le Prix Nobel congolais renseigne que c’est depuis le matin de ce mercredi 9 septembre 2020 que des casques blues y ont été redéployés.

Cette mesure intervient alors que Mukwege fait l’objet des menaces de mort et intimidations à travers les réseaux sociaux et appels téléphoniques, depuis qu’il a haussé le ton sur les différents massacres commis à l’Est du Congo, dont le dernier en date est celui commis en fin du mois de juillet à Kipupu, dans le territoire de Mwenga.

Signalons qu’une marche appellant à sa sécurité a été organisée dans la ville de Bukavu jeudi 3 septembre dernier par le mouvement “Réveil des indignés” et à laquelle avaient pris part plusieurs organisations de la société civile et des femmes survivantes du viol.

Pascal Mugisho depuis Bukavu

 5 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *