RDC/Consultations: L’UDPS-KIBASSA/ LUALABA soutient le Chef de l’Etat et condamne les déclarations teintées des gains “tribaux, ségrégationnistes et séparatistes” faites par certains acteurs politiques

Encore des réactions au lendemain de l’adresse à la Nation du Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo. La dernière réaction en date provient de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS-Kibassa fédération du Lualaba qui, à travers une déclaration politique signée par son président Jean-Pierre Munongo le 28 Octobre dernier, annonce tout son soutien indéfectible à l’initiative du Chef de l’Etat d’entamer les consultations politiques en vue de mettre sur pied une Union sacrée pour la Nation et de refonder l’action gouvernementale. “L’UDPS Kibassa Fédération du Lualaba salue la détermination, la sagesse ainsi que le courage politique du Chef de l’Etat et réitère son soutien et son accompagnement au Président de la République dans sa démarche visant la refondation de l’action gouvernementale au travers des consultations politiques”, peut-on lire dans cette déclaration.

La fédération UDPS-Kibassa au Lualaba dénonce par ailleurs les antivaleurs perpétrées par une frange d’acteurs politiques dans cette partie du pays, voulant discréditer le Chef de l’Etat par des déclarations incendiaires. “Nous, UDPS Kibassa Fédération de Lualaba, avions suivi avec indignation les déclarations faites au nom des Lualabais en date du 23 Octobre 2020, par une frange des gens d’une obédience bien connue. Ces déclarations intervenues quelques heures avant l’adresse du Chef de l’Etat, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, ont été créées par une agitation et une psychose des gens qui pensent dicter leur intention à la Nation. Ceci témoigne une fois de plus de la mesure et de la qualité de l’esprit des gens qui veulent perpétuer les pratiques moyenâgeuses qui consistait à vouloir faire taire un Chef en lui brandissant des menaces. Recourir à cette époque, relève de la nostalgie”, s’indigne la fédération du Parti cher à Augustin Kibassa Maliba dans la province du Lualaba.

L’UDPS/Kibassa fédération du Lualaba rappelle à cet effet que dans une province du Lualaba “hétéroclite et cosmopolite”, aucun individu ou groupe d’individus de quelle institution que c’est soit, de quelle origine linguistique ou de quelle organisation, n’a le monopole de parler au nom des Lualabais. Toute intention contraire à celle-ci, s’inscrit dans la logique de dérive et de bradage bafouant ainsi le principe de pluralisme sous toutes ses formes”.

Par ailleurs, l’UDPS Kibassa, fédération du Lualaba, invite tous “ces détracteurs partisans et d’obédience tendancieuse qui pensent brandir des menaces voilées au Chef de l’Etat au nom des Lualabais, de faire le distinguo entre les coteries et les citoyens Lualabais qui du reste sont épris de paix”.

Le Parti cher à Augustin Kibassa Maliba met ainsi en garde tous ces politiciens mal intentionnés du Lualaba qui pensent avancer l’identité Lualabaise au fin des “gains tribaux, ségrégationnistes ou séparatistes”. A l’en croire, “Lualaba est, au regard de la constitution, une de 26 provinces de la RDC. Ce n’est donc pas un Etat-province ou un Etat à part”.

Tout en soutenant le Chef de l’Etat, l’UDPS Kibassa, fédération de Lualaba, l’invite au calme, à la sagesse et à la sérénité. Elle invite les politiciens du Lualaba à la retenue, à la probité, et au sens patriotique afin de transcender ensemble les divergences politiques dans le but de construire un Congo meilleur et prospère.

TN.

 97 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *