PT-NTIC : Augustin Kibassa rassure les agents de la poste Lubumbashi sur l’amélioration de leurs conditions

Après avoir séjourné dans la province du Lualaba dans le cadre d’une mission gouvernementale à Kolwezi, le ministre de Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication, Augustin Kibassa Maliba est passé par Lubumbashi avant de regagner Kinshasa.

Profitant de cette occasion, le ministre des PT-NTIC a visité le bâtiment de la poste de la ville de Lubumbashi qui avait pris feu le mercredi 02 Octobre 2019 suite au mauvais raccordement des câbles du courant électrique.

Sur place, Augustin KIBASSA a échangé avec les agents de la poste qui lui ont adressé un mémorandum contenant leurs doléances.

Prenant la parole, Kibassa Maliba a annoncé que dans les prochains jours, il y’aura plusieurs investissements dans ce secteur et cela va permettre les conditions de travail et vie des agents.

“Je pense que j’aurai moins de travail de lire le mémo, parce que la maman a tout dit. Je vous promets que nous allons travailler avec l’administration d’abord au niveau de Kinshasa parce qu’il n’est pas normale que certains puissent avoir une prime et pas d’autres, et ça serait injuste de favoriser certains et pas d’autres”, a-t-il déclaré.

On vas essayer poursuit le patron des PT-NTIC, de clarifier la chose. Mais moi j’aimerai vous dire de ne pas vous décourager, vous devez comprendre que le secteur qui est le nôtre ( PT-NTIC, Ndlr ), est un secteur qui est très porteur. Malheureusement déplore le ministre, nous avons évolué comme nous avons évolué dans le passé, aujourd’hui quand vous suivez le chef de l’État, il parle du numérique. Le numérique est lié à votre secteur. “Soyez en sûrs ; il y aura énormément d’investissements qui vont suivre et je suis plusque certain que vos conditions vont changer.


J’avais reçu quelques membres et le comité des PT-NTIC qui sont venus me voir, j’étais au courant du drame qui est arrivé depuis Kinshasa, le secrétaire général devait venir sauf qu’il y’a eu d’autres priorités qui l’ont bloqué. J’avais déjà signé l’ordre de mission pour qu’il vienne s’enquérir de la situation qui prévaut ici, mais malgré tout on m’a dit que vous avez accusé la poste; que la poste n’accepte pas la cohabitation”, a-t-il indiqué.

Après cette étape, Augustin Kibassa Maliba a regagné Kinshasa le lundi 18 novembre dans la soirée Cellule de communication

 31 vues,  2 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :