Projet de budget 2020, L’enveloppe passe à 10 milliards USD

Le gouvernement central peut enfin procéder au dépôt du projet de budget 2020 à l’assemblée nationale. Il a fallu attendre la réunion extraordinaire du conseil des ministres, présidée personnellement par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, vendredi 11 octobre 2019, pour que l’enveloppe budgétaire de l’État soit revue à la hausse. En effet, au cours de cette réunion, il a été décidé de faire passer les chiffres de ce projet de 7 milliards USD initialement adopté en l’absence du Chef de l’État, à 10 milliards de dollars américains en équilibre recettes et dépenses.

Pour mobiliser cette importante somme et permettre à Félix Tshisekedi de réaliser son projet « Le Peuple d’ Abord », le gouvernement central compte notamment sur l’implication de toutes les régies financières et et sur les appuis de la communauté internationale. Le gouvernement compte également travailler avec ses partenaires pour accroitre le taux de croissance avec possibilité d’amélioration, en prenant en compte des éléments supplémentaires dans l’évolution de la situation minière.

En attendant la dernière touche des parlementaires sur ce projet de loi de finances 2020, les observateurs estiment déjà qu’avec 10 milliards de dollars, la gratuité de l’éducation de base prônée par le Chef de l’État sera totalement effective.

Pour rappel, un rapport du conseiller spécial en charge de la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux de l’ancien Président de la République Joseph Kabila, faisait état d’au moins 15 milliards de dollars qui échappent au trésor public chaque année à cause de la corruption, la fraude et le détournement.

Pour mettre un terme à ces antivaleurs, le Chef de l’État avait annoncé la création d’une agence spécialisée de lutte contre la corruption. Il a fait cette annonce devant des investisseurs américains et européens disposés à venir investir en RDC. 
Le pays est donc capable de mobiliser plus de 10 milliards de budget et de répondre aux multiples problèmes sociaux de base aux quels la population fait face au quotidien.

Signalons que le projet de budget ainsi adopté en conseil des ministres par le gouvernement sera soumis à l’assemblée nationale pour analyse et adoption par les élus du peuple.

T. Ngandu

 7 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *