Nord-Kivu/Economie : RACANOKI demande au gouvernement national de stabiliser le taux de change

Il s’est observé depuis le mois de juillet dernier, une dépréciation galopante des francs congolais par rapoort à la devise américaine sur le marché de change en RDC.
Un dollar américain qui se changeait à 1600fc entre février et mars 2020, se négociait jusqu’à la semaine dernière, à 2000 voire 2200fc. Depuis le début de la semaine en cours, 1dollar américain se change dorénavant à 1600fc.

Le rassemblement des cambistes du Nord-Kivu, par l’entremise de son vice président, demande au gouvernement de stabiliser le taux de change pour éviter des aléas sur le plan économique.
“Le changement du taux ne dépend pas de la population mais du gouvernement qui met le taux sur le marché à partir de Kinshasa. Quand les gens apprennent qu’il y a eu baisse de taux, ceux-ci gardent leur monnaie en attendant la stabilisation de ce dernier. Nous félicitations les autorités, car souvent quand il y a hausse du taux, ils n’agissent pas. Heureusement, pour aujourd’hui, le gouvernement a baissé le taux de change, nous sommes très joyeux et nous voudrions que ce taux baisse jusqu’à 1500fc et cela nous arrangerer”, a-t-il déclaré.

Pour leur part, certains marchands évoquent un manque à gagner causé par des rumeurs sur l’appréciation des francs congolais.
” Nous voulons que le taux baisse jusqu’à 1000fc et nous serons très content parce que, quand il y a hausse du taux, nous n’avons pas de clients. C’est pourquoi, nous demandons l’aide du gouvernement pour répondre à ce problème “, a plaidé un vendeur.

Selon plusieurs sources concordantes, La Banque Centrale du Congo (BCC) envisage injecter 25 millions de dollar américain sur le marché pour stabiliser le taux de change.
Une intervention sur le marché de change pour augmenter l’offre de dévises.

Francisco Akilimali depuis Goma

 14 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *