Mise en place dans l’appareil judiciaire et l’armée, L’UDPS/Kibassa s’en félicite et salue les réparations effectuées par le Chef de l’État

Quelques jours après les nouvelles mises en place dans l’appareil judiciaire et dans les rangs des forces armées de la République Démocratique du Congo, les réactions fusent de partout au sein de la classe politique. A l’UDPS/Kibassa, l’on salue les grandes réparations effectuées par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Son secrétaire général qui a accordé une interview exclusive à Infoslive sur cette question d’actualité, estime que le Premier citoyen de la République a effectué des choix judicieux et cela dans le respect de la procédure en vigueur.

“Le Chef de l’État est dans son pouvoir discrétionnaire. Nous constatons que beaucoup de choses ont été réparées notamment pour le pouvoir judiciaire. On a réparé beaucoup de choses, il y a des magistrats qui sont restés longtemps en poste sans promotion ou évolution des grades. Les choses se sont faites dans les normes c’est à dire conformément aux règles du Conseil supérieur de la magistrature. Le Chef est resté le même, il a tenu compte des compétences et de l’équilibre géopolitique”, a laissé entendre Me Séraphin Umba Kapepe.

Pour ce juriste de formation, le Chef de l’État a rétabli les choses et a redonné à la justice son blason terni”.Tout le monde sait maintenant que le Président de la République va dans la direction de l’indépendance de la justice. Cette justice a toujours fonctionné, mais elle a fonctionné au détriment des faibles. Aujourd’hui on apporte le changement. Les gens disent la République des juges, il faut s’en réjouir, parceque cette République des juges a toujours existé pour les Kuluna, les voleurs des Téléphones, pour les communs de mortel si non la prison de Makala n’existerait pas. Maintenant cette justice qui était uniquement en défaveur des démunis, touche aujourd’hui toutes les couches et classes de la population. Il faut donc s’en réjouir martèle le Secrétaire général de l’UDPS/Kibassa.

Par rapport au changement dans l’armée, l’UDPS/Kibassa estime que là aussi le Président a puisé dans la réserve importante des Forces armées de la RDC. Pour Me Séraphin Umba, le Président de la République a eu le mérite d’avoir récompensé les officiers de l’armée qui ont fait preuve de dévouement pour le pays.

“On ne peut pas créer un Général qui n’a pas fait l’académie militaire. Aujourd’hui Gabriel Amisi par exemple, le cours de l’histoire a fait qu’il soit là où il est aujourd’hui. Les gens qui sont attachés à l’Etat on en créé pas. C’est comme les fonctionnaires de l’État. Ils commencent par être attaché de bureau… jusqu’à être Secrétaire général, on a en créé pas. Quelque soit notre militantisme, on ne peut pas créer un Secrétaire général dans l’administration, on ne peut pas créer un colonel dans l’armée, même dans la magistrature on ne peut pas créer un PG. Donc il faut être recruté un jour, dans les conditions fixées et dans l’armée, et dans l’administration et dans l’appareil judiciaire”, a déclaré Umba Kapepe pour qui, le débat sur les individus qu’il fallait nommer à tel ou tel autre poste n’a pas sa raison d’être.

TN

 52 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *