Mbuji-mayi (Kasaï-Oriental): La population s’insurge contre le Prix de 3300 FC fixé pour la mesurette de Maïs

Après avoir célébré avec pompe l’arrivée du tout premier convoi des camions des maïs en provenance de Kaniama Kasese, La population de la ville de mbujimayi dit non au prix de maïs fixé par le service étatique à 3300 fc par mesurette appelée communément “méga”.

Selon certaines personnes Contactées sur place par nos collaborateurs, notamment dans l’un des grands marchés de la ville appelé Bakwadianga, situé dans la commune de Dibindi, la colère de population est en train de monter.

Certains Mbuji-mayiens disent qu’il faut arrêter avec ce maïs. Pour eux, au tant ne pas l’amener à Mbuji-mayi. Les autres vont jusqu’à exiger le départ du Gouverneur Jean Maweja qui, pour eux, a montré ses limites en matière de gestion.


Pour les habitants de mbujimayi,il n’y a pas la différence entre 5000fc et 3300fc qu’on vient d’annoncer. “Nous ne pouvons pas acheter ces maïs à ce prix là,c’est exorbitant,s’ils veulent ce prix là,ils peuvent retourner leur convoi de maïs et l’amener ailleurs”, estiment quelques personnes rencontrées sur le marché. A les en croire, ce maïs doit être vendu à 2000Fc la mesurette.

Benoît Mwamba

 8 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *