Maluku : les femmes et filles du quartier Kimpeti s’approprient le programme VLF

Une délégation de l’ONG “Femmes Solidaires pour la Paix et le développement (FSPD) conduite par sa coordonnatrice nationale, Mme Desy Furaha Maliro était descendue au quartier Kimpeti, dans la commune de Maluku en vue d’expliquer, d’informer les femmes et filles de cette partie de la capitale du programme Voix et Leadership des femmes (VLf), projet fînance par le gouvernement canadien , exécuté par le Centre Carter et mis en œuvre par trois organisations féminines congolaises dont FSPD.
Cette matinée d’information était une occasion pour la coordinatrice nationale de Fspd d’expliquer le bien-fondé du programme VLF en vue de son appropriation par les femmes et filles des milieux urbains et peri-urbains de Kinshasa comme Kempeti.
La journée d’information a connue la participation de plusieurs femmes et filles . C’était en présence du quartier Kimpeti qui est une femme.
Sur la banderole, on pouvait lire:” les voix des femmes se font entendre pour la promotion et la défense des femmes et filles dans les milieux ruraux et peri-urbains de Kinshasa”.
Dans le cadre de mise en place œuvre de ce programme VLF, FSPD va procéder au lancement des activités à la maison communale de Maluku le mardi 2 9 septembre 2020 à l’intention des autorités politico-administratives et leaders communautaires de Kinshasa.
Contrairement à d’autres organisations féminines qui mettent en œuvre ce programme, Fspd a comme cible , femmes et filles de milieux ruraux et peri-urbains de Kinshasa en vue de les rendre autonomes.
Après cette étape, les participantes se sont dirigées au village Ndunu pour visiter le champ communautaire de Fspd pour la récolte de pastèques, tomates….

It/ Répondre aux besoins des femmes

En juin 2017, le Canada a annoncé le Programme Voix et leadership des femmes dans le cadre de sa Politique d’aide internationale féministe pour répondre aux besoins des organisations locales de femmes dans les pays en développement.

Afin de combler le déficit de financement important rencontré par les organisations et réseaux de défense des droits des femmes, le programme VLF leur fournit un financement direct et un soutien institutionnel leur permettant de promouvoir les droits des femmes et l’égalité des genres et de renforcer le pouvoir des femmes dans les pays en développement.
Dans le cadre du programme, le Canada collaborera avec des partenaires afin
d’améliorer la gestion et la viabilité des organisations locales et régionales de défense des droits des femmes. Le Canada va également renforcer la capacité des organisations pour les droits des femmes de mettre en œuvre leurs programmes et la défense des droits, tout en faisant progresser l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes et des filles. Le pays de Justin Trudeau va accroître l’efficacité des plateformes, des réseaux et des alliances de défense des droits des femmes aux échelles locales, nationales et régionales pour influer sur les changements politiques, juridiques et sociaux.
Kerima

 8 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *