UDPS/Le Collectif des disciples de treize parlementaires réclame la reconnaissance et la considération des co-fondateurs de l’UDPS encore en vie.

Axé sur le thème ” UDPS, origines lointaines d’un parti Historique avant et après 1982, les orateurs ont tenu a éclairer les zones d’ombre autour de la paternité du parti au pouvoir.

Retraçant l’histoire de l’UDPS avant 1982, le 1 er intervenant a fait savoir que l’UDPS est un parti naît des mécontentement, des pressions extérieurs, des interpellations et de la lettre de 52 pages. Tout en rappelant que les parlementaires de nos jours sont différents de ceux d’avant 1982, Jean-Pierre KAHUTU NDELU YA KAHUTU BUKASA a souligné que L’UDPS doit avoir des écrits pour permettre aux Congolais et étrangers de faire les recherches.

La jeunesse d’aujourd’hui doit être l’espèce de 13 parlementaires, capable de défendre le pays à n’importe quel prix a-t-il renchérit.

Pour sa part le 2 ème intervenant a focalisé son intervention sur l’histoire de l’UDPS après 1982.

Après avoir rendu un vibrant hommage aux martyrs de l’UDPS, le professeur Crispin KA KWAKA BUKASA a fait un constat amère en ce qui concerne les relations au sein du parti au pouvoir.

Ainsi, il va plaider pour une réconciliation au sein du parti pour la bonne marche du parti .

” Que ceux qui sont déjà partis quelques soient les problèmes, reviennent afin de constituer une force et conserver le pouvoir jusqu’aux prochaines élections a-t-il déclaré ”

Au regard des réalités actuelles, les orateurs vont plaider pour la reconnaissance, la considération des co-fondateurs de l’UDPS .

Pour le CODIPA 13, le parti au pouvoir devra honorer les cofondateurs de l’UDPS encore en vie.
Ce, avant d’inviter le chef de l’État Félix Tshisekedi à les consulter afin d’apporter selon eux , leurs expériences pour le développement du pays.

De ce rendez-vous avec la presse ressortent 5 recommandations :

La création d’une commission de rédaction de l’histoire de l’UDPS ;
Rassembler tous les écrits sur l’UDPS et sur le feu Étienne Tshisekedi ;

Recréer l’esprit d’union comme c’était la conviction ultime de 13 parlementaires en commençant par la conjugaison d’efforts pour le retour de tous ceux sont partis du parti.
Pour y parvenir, le CODIPA 13 offre ses bons offices ;

La prise en charge des victimes du changement doit être l’apanage de Marthe KASALU veuve du feu Étienne Tshisekedi et

Le Collectif veut être reçu par le chef de l’État en marge des consultations.

Au delà du collectif des disciples de 13 parlementaires, Cette conférence a connue la participation des certains témoins oculaires de l’histoire de l’UDPS. Il s’agit de François LUSANGANGELE et MUDIAYi co-fondateurs du parti au pouvoir.

Le CODIPA 13 compte sur le chef de l’Etat afin de donner au co-fondateurs de l’UDPS encore en vie la place qu’il mérite mais surtout renforcer le lien au sein du parti.

 234 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

1 thought on “UDPS/Le Collectif des disciples de treize parlementaires réclame la reconnaissance et la considération des co-fondateurs de l’UDPS encore en vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *