Limete : Édifiés sur le RAM des leaders des jeunes et mouvements associatifs saluent l’initiative

Le ministre des postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la communication, à travers l’un des ambassadeurs du Registre des Appareils Mobiles (RAM), a organisé une séance de sensibilisation et partage d’informations avec des leaders des jeunes et mouvements associatifs de la commune de Limete, sur la mise en place de ce projet d’identification des téléphones mobiles.

Devant l’assistance, Joseph Kazadi, ambassadeur du RAM a expliqué que ce projet a été mis en place par le gouvernement de la République à travers le ministère des PTNTIC pour lutter contre le vol des téléphones et limiter le marché des téléphones contrefaits.

“Géré par l’ARPTC, le RAM est un processus qui consiste à vérifier la conformité des appareils mobiles aux normes définies par la GSMA et l’union internationale de télécommunications. Le RAM offre aux utilisateurs la possibilité de bloquer leurs téléphones volés ou perdus afin de protéger leurs données. Le RAM va aussi bloquer l’accès au réseau à tous les téléphones contrefaits (afin d’améliorer la qualité de réseau) après une période de grâce de deux ans…”, a-t-il expliqué le dimanche 18 octobre 2020 à Limete.

D’après ses dires, “chaque utilisateur de téléphone 2G devra s’acquitter d’un paiement annuel d’un dollar payable en 6 tranches soit 300 fc via les crédits de communication”.
“Ceux qui ont les téléphones 3G, 4G vont payer 7$ l’an. Ces frais sont payés en 6 tranches soit 1,17$ par mois. Cet argent va permettre au gouvernement congolais de réaliser d’autres projets par exemple : placer des hot-spots WiFi gratuits dans les universités, numériser l’administration…”, a dit Joseph Kazadi.

Après avoir compris l’importance de ce projet, les participants à cette rencontre ont salué l’initiative du gouvernement et ont promis d’aller retransmettre le message dans leurs bases.

Le registre des appareils mobiles a été lancé le 24 septembre 2020. Ce projet s’inscrit dans le cadre du plan national du numérique du président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Z. Odimbale

 50 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *