Kasaï-Oriental/Rentrée scolaire : “Les cours n’ont pas repris à Katanda à cause des conflits fonciers,” affirme le ministre provincial de l’éducation.

Dans une interview accordée à infoslive.cd, le ministre provincial de l’éducation a confirmé l’effectivité de la rentrée scolaire sur l’ensemble de la province du Kasaï Oriental, à l’exception des communautés du territoire de Katanda secouées par les conflits fonciers.

Pour lui, il n’y a pas moyen de reprendre les cours la date prévue par le ministère national de l’enseignement vue que les écoles ont été détruites lors des troubles opposant les communautés de Nshimba, Muembia et Kapuya.
” Vous savez qu’il y a des écoles qui ont été brûlées, les bancs détruits. Il faut qu’on trouve des solutions à tous ces problèmes là pour remettre les enfants à l’école”, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Denis Kalombo appelle les habitants des communautés précitées d’enterrer la hache de guerre pour que les enfants puissent étudier.
“Les adultes doivent comprendre qu’ils doivent arrêter pour que les enfants puissent étudier”, a-t-il renchérit.

Signalons que le week-end dernier, le gouvernement provincial a volé au secours de ces populations en leurs offrants des vivres, des kits scolaires, et d’autres biens de première nécessité.

 

EN

 117 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *