Kasaï Oriental : Clôture de l’atelier de mise en place de la fonction publique provinciale et locale

L’atelier sur la mise en place du cadre et structure organique de la fonction publique provinciale et locale du Kasaï Oriental s’est clôturé mercredi 23 septembre 2020.

La cérémonie de clôture cet atelier organisé par le ministère national de la fonction publique en partenariat avec la coopération allemand, a été organisée dans la salle de l’hôtel Kabe de luxe de Mbuji-mayi, en présence de la conseillère de la ministre de la fonction publique et de certaines personnalités venues pour la circonstance.

Pendant 20 jours, les experts venus de Kinshasa, du gouvernement provincial du Kasaï Oriental, de l’Assemblée provinciale de la même province, ainsi que ceux de la coopération allemande, partenaire de la RDC dans la fonction publique, ont travaillé en deux temps :

• D’abord ils ont fait une descente sur terrain à Tshilenge comme commune urbano rurale et dans la commune de Bipemba et celle de la Muya pour auditer et analyser certains donnés.

• Ensuite, ont procédés à la mise en place des cadres et structures de la fonction publique.

Claudine Masangu, conseillère de la ministre de la fonction publique et Cheffe de mission, a fait savoir l’importance de ce cadre qui est de permettre à la province du Kasaï Oriental à mettre en place la fonction publique provinciale et de lui permettre d’appliquer les règles de la décentralisation.
” Depuis la construction de 2006, c’est la décentralisation, or pour qu’on applique la décentralisation il faut qu’on arrive à mettre en place les structures au niveau national et niveau provincial et au niveau local, parce que (…) ce cadre et structure organique permettront à la province de pouvoir mettre en place sa fonction publique provinciale qui est différente de la fonction publique du niveau central qu’on appelle avec les services déconcentrés. “

Dans son allocution pour clôturer l’atelier, le gouverneur Jean Maweja Muteba a salué la qualité du travail réalisé par les partenaires et reste certain que l’installation de la fonction publique dans sa province permettra de résorber le chômage au Kasaï Oriental.

Elie Ngandu

 8 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *