Kasaï Central: 7 personnes poursuivies par le tribunal de garnison de Kananga désormais fixées sur leur sort

Le tribunal militaire de garnison de Kananga a cloturé mercredi 19 juillet dernier, l’audience foraine à Luiza dans l’affaire Kamwina Nsapu après 5 jours d’activités.

Le verdict rendu par le tribunal ce mercredi condamne à perpétuité, les quatre ex-miliciens de Kamwina Nsapu pour participation au mouvement insurrectionnel et meurtre. Ces derniers payeront comme amendes;250.000 francs congolais pour frais d’instance et 7500000 fc des dommages et intérêts aux parties civiles.

Quant aux 3 éléments de l’ordre, le militaire BENDE purgira également la même peine(perpétuité) et écope des amendes suivantes: frais d’instance 100.000fc et 9.750.000 fc à titre des dommages et intérêts pour meurtre. Le policier MBUMBA NDAMATA écope 5 ans de prison et payera 100.000fc et 4750000fc respectivement pour les frais d’instance et dommages aux parties civiles pour viol .

Enfin MUYUKA CELESTIN policier de son état,est condamné à 20 ans d’emprisonnement ferme pour meurtre,150000fc frais d’instances et 9000000fc des dommages et intérêts à chaque partie civile.

Ces condamnés ont la possibilité de saisir cette juridiction en formulant leurs recours dans 5 jours suivant la dernière sentance, rassure le tribunal.
Après ce jugement, les condamnés ont été transférés à la prison centrale de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Les organisations et structures telles que le BCNUDH, le PAJJUR, SEARCH FOR COMMON GROUND,PNUD et la section appui à la justicce(JSS/CAP) de la MONUSCO, ont souténu ces audiences foraines ténues dans le territoire de Luiza, dans le souci de lutter contre l’impunité.

Depuis Kananga, Jean Claude Ngalamulume Bakamubia.

 6 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *