Kananga : Les alliés de l’UDPS disent “non” à la démarche de la CENCO

Lors du meeting populaire organisé par l’Union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS) à la l’esplanade de la cathedrale Saint Clément, les partis de la majorité au pouvoir, ont réitéré leurs soutiens aux initiatives du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

C’est le secrétaire fédéral adjoint de l’Union pour la nation congolaise (Unc) parti cher à Vital Kamerhe qui a donné le ton. Fiston Kupangi a rappelé aux manifestants que les mediations facilitées par les prélats catholiques n’ont jamais abouti aux solutions durables.

C’est dans cette même optique qu’a abondé le responsable de l’Union nationale des fédéralistes du Congo(Unafec). Joseph Mukuna a promis de soutenir les décisions des consultations afin de mettre hors d’état de nuire les sociétaires du FCC.

C’était une occasion pour le président du Congrès national du Congo(CNC) parti cher à Pius Mabilu de tacler les évêques de la Cenco qui, selon lui, ont un agenda caché. Il a par la même occasion loué le sens élevé de maturité morale qui a boycotté le mot d’ordre des extrêmistres du FCC.

Quant à Marie Thérèse Mujinga, du mouvement des Tshisekedistes pour le changement (MTC), la voie envisagée par le Chef de l’État est opportune et pacifique. Elle pense que les évêques veulent s’ingérer dans la gestion de la Respublica après avoir écopé le fiasco.

Rappelons qu’après avoir échangé avec le Président de la République le mardi 10 novembre dernier dans le cadre des consultations, les évêques membres de la conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), ont entamé les consultations parallèles avec les leaders sociopolitiques notamment l’ancien président Joseph Kabila, le candidat malheureux à présidentielle de 2018 Martin Fayulu et le premier ministre Sylvestre Ilunga, une initiative qui fâche la classe politique centre-kasaienne.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia depuis Kananga.

 307 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *