Journée Internationale de la langue maternelle: pourquoi enseigner en langues dans les premières classes, Michel OTTO de l’APE explique

Les langues maternelles sont une richesse et un patrimoine au même titre que tout ce que nous avons à conserver, a souligné Michel OTTO, Coordonnateur de l’Agence pour la Promotion de l’Enseignement, APE, lors d’une conférence animée le 21 fevrier 2021, à l’occasion de la Journée Internationale de la langue maternelle.

Cette conférence ténue en marge du premier salon international du livre a permi au Coordonnateur de l’APE d’expliquer l’importance que revêt les langues maternelles dans l’enseignement des enfants dans les écoles.
“Nos langues ne sont pas pauvres, mais c’est nous qui sommes pauvres à cause de notre façon negativiste de voir le choses”
C’est en ce terme que le Coordonateur de l’APE a démontré que commencer à apprendre en langue nationale dans les premières classes, permet à ce que les l’enfant apprenne avec beaucoup d’assurance et de sûreté la seconde langue au niveau supérieur. Selon les explications du Coordonateur de l’APE, à travers les langues nationales, la culture est bien conservée et vulgarisée.

Par ailleurs, Michel OTTO a relevé les difficultés dû au manque des manuels scolaires en langues nationales.
Cependant la loi cadre sur l’enseignement indique que les langues nationales restent les langues d’enseignement dans les premières classes.

Benoît MUDIAYI

 77 vues,  2 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :