Ituri : Un avis de recherche lancé par l’armée contre un Chef rebelle

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont, dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux le 25 janvier , lancé un avis de recherche contre le responsable du groupe armé CODECO/ALC répondant au nom de Maki Guessi Justin alias ” Petit Loup de la Montagne” pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

La même source indique que ce chef rebelle est auteur de plusieurs cas de viols des femmes, de vols, de pillages, incendies des villages, de destruction des infrastructures scolaires, sanitaires ainsi que des tissus économiques par le vol de gros et petits bétails dans les territoires de Djugu et Irumu.

Le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le Lt Jules Ngongo Tshikudi a déclaré que toute personne possédant des informations relatives à l’endroit de refuge, les références utiles qui puissent faciliter l’appréhension de ce criminel recherché, est priée de contacter les services de sécurité en l’occurrence les FARDC, la PNC, l’ANR, la DGM et les autorités administratives tant locales que nationales, rassurant qu’une prime est réservée à toute personne pouvant mettre à la disposition des services de sécurité des informations vérifiables susceptibles de le capturer vivant ou mort en appelant aux numéros suivants : 0977173062; 0973173980 ou 0810651178.

L’ALC de ” Petit Loup de la Montagne” est l’une des 5 factions de la milice CODECO signataire de l’acte d’engagement unilatéral pour la paix. C’est la même branche qui avait fait incursion spéctaculaire dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri le 04/09/2020, rappelle-t-on.

Jonas Mukonkole

 75 vues,  2 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :