Ituri : Deux villages de la chefferie de Djukoth pillés par les miliciens de la CODECO

Six (6) miliciens de la CODECO, accompagnés de quelques civils ont fait incursion aux premières heures du 1er février 2021 aux villages Djupusiga et Djupunyangi dans le groupement de Amee, en chefferie des Djukoth, territoire de Mahagi où ils ont emporté plusieurs biens de valeur dont les bétails, les volailles ainsi qu’une importante somme évaluée à 700$.

Selon l’Administrateur du territoire de Mahagi, Alfred Bongwalanga, cet événement est un acte de provocation parce qu’il s’est déroulé à 1km de la position des FARDC, précisant que des mesures ont été prises par l’armée et la police pour que de tels événements ne puissent plus se repeter.

Il a, à cette occasion, invité la population de cette entité frontalière avec le territoire de Djugu à ne pas céder à la provocation ni à la violence, lui recommandant de garder la sérénité et de continuer à dialoguer, a-t-il indiqué.

De son côté, la sous-coordination de la société civile des Djukoth plaide pour l’éradication de l’insécurité dans la région.

Il sied de signaler qu’aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée lors de cette incursion.

Jonas Mukonkole

 80 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :