Identification des populations : la Belgique s’intéresse au travail de l’ONIP

Le Directeur Général de l’Office National d’Identification (ONIP), Richard Ilunga Ntumba, a reçu le mercredi 23 septembre 2020 dans son cabinet de travail l’ambassadeur du Royaume de Belgique en République Démocratique du Congo, Jo Indekeu. Les deux personnalités ont échangé sur l’expérience de leur pays respectif en matière d’identification. Le diplomate belge a indiqué être venu explorer avec le Directeur Général de l’ONIP les possibilités de collaboration entre son pays et l’Office National d’Identification de la Population.

Selon Jo Indekeu, son pays a déjà une certaine expérience en matière d’identification et il voudrait la partager avec la RDC notamment l’ONIP. D’ailleurs, a ajouté le diplomate, la Belgique avait déjà eu par le passé quelques échanges avec la RDC. Jo Indekeu s’est réjoui de voir que la République Démocratique du Congo est en train de mettre en place des institutions quui vont répondre à des questions aussi importantes que celles de l’identification et de l’état civil. La Belgique verra comment aider à moderniser les mécanismes d’identification et de l’état civil.

Pour le diplomate belge, la question de l’identification est capitale car, explique-t-il, donner une identité quelqu’un, c’est lui donner des droits notamment à la santé, à l’éducation.

L’office National d’Identification de la Population se dit prêt à lancer les opérations d’identification bientôt et doter tous les citoyens congolais d’une carte d’identité au plus tard 31 décembre 2022.

Kerima

 14 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *