Hausse vertigineuse du prix de maïs à Mbuji-mayi, Les députés provinciaux du Kasaï-oriental montent au créneau

La situation devient de plus en plus alarmante à Mbuji-mayi, dans la Province du Kasaï-oriental. La hausse vertigineuse du prix de maïs et d’autres biens de première nécessité sur le marché n’a pas laissé indifférents les députés provinciaux de cette province. Dans une déclaration faite à la presse mardi 29 octobre, ces élus du peuple dénoncent l’impuissance du gouvernement provincial à décanter la situation. A en croire Alidor Numbi qui a lu cette déclaration, les élus provinciaux somment le gouvernement provincial à utiliser les moyens en sa disposition pour soulager la souffrance de la population.

Les députés provinciaux du Kasaï-oriental disent par ailleurs noter avec regret ” les contradictions hypermediatisées du gouverneur de province avec les membres de son cabinet politique, étalant ainsi l’absence de cohésion au sein du gouvernement provincial. Confirment que ces contradictions sont venues agraver la situation de la hausse de prix du maïs qui est passé de 4000 francs congolais à 7500 voir 12000 francs congolais, clouant ainsi au pilori le quotidien de la population et rendant désemparé, le panier de la ménagère”, ont déclaré les députés provinciaux.

Dans un élan de solidarité avec la population, les élus provinciaux du Kasaï-oriental disent ainsi prendre acte de l’incapacité du gouvernement provincial à maîtriser la situation, afin de réduire la misère de la population. Ils se réservent par ailleurs le droit d’appliquer dans toutes leur rigueur, les dispositions constitutionnelles reconnues à l’assemblée provinciale.

Ces élus du peuple somment enfin le gouvernement provincial d’user de tous les moyens à sa disposition, afin de soulager la misère de la population en lui rassurant une vie meilleure.

Franck Bambi

 7 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *