Goma: Une manifestation des enseignants et étudiants pour réclamer la reprise des cours dispersée par la police.

Des enseignants, étudiants ainsi que certains mouvements citoyens de la ville de Goma se sont rendus dans les rues de Goma ce mercredi 21 Janvier 2021, pour exiger la reprise des cours dans les universités et écoles de la ville, suspendus pour cause de la propagation de la deuxième vague de la pandémie à Covid-19.

Partis des différentes artères de la ville de Goma entre autre le rond point Mutinga, entrée Campus du lac, Route-Katindo et à l’entrée présidentielle, des étudiants qui ont barricardé la route pour exiger la réouverture des activités scolaires et académiques se sont vu être dispersés à coups des gaz lacrymogènes par les éléments de l’ordre à quelques
minutes avant.

Des enseignants rencontrés en pleine manifestation disent regretter la brutalité dont ont fait usage les éléments de la police qui les ont dispersés pourtant ils rassurent avoir informé l’autorité urbaine de la tenue de leur manifestation.

“Nous regrettons de voir comment les autorités peuvent envoyer la police pour nous disperser pourtant nous avions informé depuis longtempt, nous voyons que le gouvernement n’aime pas sa population et nous voyons que ce n’est pas Covid-19 mais c’est plutôt Covid scolaire”, ont fait savoir des manifestants.

Malgré la répression, les manifestants ont décidé de poursuivre leur manifestation jusqu’à l’hôtel du gouvernement où il devaient déposer leur mmemorendum.
Il est à noté que la circulation est restée tendue pendant quelques heures sur la route Goma-Sake eplutard
différents coins de la ville avant de reprendre timidement quelques heures plutard.

Freddy Ruvunangiza à Goma

 161 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :