EPST: Pas de reprise des cours ce lundi 10 août pour les enseignants affiliés au SYECO, le Chef de l’État invité s’impliquer pour les pourparlers

Au cours de leur assemblée générale tenue ce samedi 08 août 2020 à leur siège, les enseignants affiliés au SYECO ont dressé un tableau sombre de leur situation socio-professionnele. Il s’agit notamment de la non-application du protocole d’accord de BIBWA; la non-convocation de la commission paritaire Gouvernement-Banc Syndical; le non paiement de vrais enseignants Nouvelles Unités ainsi que le 2ème et 3ème paliers pour enseignants déjà payés ; la non reprise des grades et échelons des enseignants supprimés par le SECOPE sur les listings de paie; la non-exécution par le premier ministre de la décision du Conseil des Ministres concernant l’enquête à diligenter au SECOPE ; le non-reajustement de la subvention allouée à la MESP pour son fonctionnement.

Ces enseignants affiliés au SYECO se réservent cependant le droit de porter plainte contre la République Démocratique du Congo pour les avoir utilisés plusieurs années comme vacataires.

Ils demandent d’une part au Chef de l’État d’organiser des pourparlers avec les vrais syndicats des enseignants pour pérenniser selon eux, la mise en œuvre de la gratuité, une réforme jamais vue en RDC, et projette d’autre part une marche pacifique le lundi prochain en vue réclamer leurs droits.

Benoît Mudiayi.

 7 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *