Éducation/ Interruption des enseignements à cause de la COVID-19: Voici ce que propose l’ONG YMAE pour la poursuite des enseignements.

Très inquiète de la situation de l’éducation en République Démocratique du Congo, caractérisée par des multiples interruptions des apprentissages dans les établissements scolaires, dû principalement aux mesures sanitaires prises dans le cadre de la riposte contre la pandémie à COVID-19, l’ONG Young Men Action For Education (YMAE), a tenu ce jeudi 17 décembre 2020, une conférence de presse pour présenter sa position.

En effet, devant la presse, Serge BONDEDI, secrétaire général de YMAE a lancé un appel envers le gouvernement, particulièrement au ministre de l’EPST à prendre en toute urgence, des dispositions pratiques ensemble avec son partenaire éducatif SMART APP COMPAGNIE en vue d’assurer la continuité des apprentissages par des moyens alternatifs à savoir, le recours à l’enseignement à distance et l’Education à l’aide des NTIC.

En dehors de la COVID-19, l’ONG YMAE note malheureusement d’autres facteurs qui sont à la base des interruptions des apprentissages dont: des grèves sèches par quelques enseignants dans certaines écoles concernées par la gratuité de l’enseignement ; des cas d’insécurités et des conflits ; des cas de catastrophes naturelles et des situations d’urgence.

Il sied de préciser que suite à la résurgence de la pandémie à COVID-19, le Chef de l’État a pris un certain nombre des mesures pour éviter la propagation de cette pandémie notamment le couvre-feu à partir du 18 décembre et la suspension des enseignements.

Benoît MUDIAYI

 260 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :