Destitution de Mabunda : une chute honteuse pour manque de respect au Commandant suprême du pays*

C’etais prévisible. L’homme ne récolte que ce qu’il aura sémé. Le manque du respect au Chef de l’Etat et l’incompétence notoire décriée par la majorité des députés nationaux ont apporté le malheur à la désormais ex-présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda Lioko. En effet, cette élue de Bumba est tombée ce jeudi 10 décembre à l’issue du vote de la pétition initiée contre elle et contre l’ensemble de son bureau de la chambre basse du parlement.

Sur 483 députés présents dans la salle du congrès, 281 ont voté pour la pétition de la d’échéance de Mabunda Lioko dans une Assemblée nationale dont la majorité est dominée par le Front Commun pour le Congo, famille politique de Jeanine Mabunda.

Bien avant même l’annonce du verdict des urnes, la salle du congrès était en ébullition, festoyant la chute de la désormais ancienne présidente de l’Assemblée nationale. Cette chute spectaculaire de Mabunda constitue aux yeux de plusieurs observateurs, une leçon morale pour celle qui récolte aujourd’hui les fruits de son manque de respect à l’autorité suprême du pays.

Infolive.

 1,681 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :