Déploiement de 16.000 Km de fibre optique pour le Réseau National Large Bande : Des techniciens égyptiens présentent les détails techniques du projet au Ministre des PTNTIC et aux Opérateurs du secteurs

Après la signature d’un mémorandum d’entente entre le Ministre des PTNTIC et la firme égyptienne Benya Capital, il y a quelques semaines, les techniciens égyptiens sont arrivés à Kinshasa pour la matérialisation de ce projet.

Le mardi 20 octobre 2020, ils ont été reçus au Cabinet du Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, PTNTIC.

Devant Kibassa Maliba et les opérateurs du secteur,, ils ont fait la projection du projet et expliqué les différentes étapes qui ont conduit aux choix des axes et tracés pour le déploiement des 16.000 Km du réseau fibre optique en RDC.

“Donc aujourd’hui, nous avons la joie d’être avec son Excellence le ministre des télécommunications et TIC et nous avons donné un aperçu général du projet de réseau de fibre optique national aux opérateurs mobiles en RDC. Nous parlons ici donc de la transformation numérique, cette transformation numérique est une exigence maintenant dans beaucoup de pays. En fait la RDC a mis au top de ses priorités l’importance de la transformation numérique et de pouvoir dépasser la faille économique et améliorer la vie des citoyens. Elle va aider au bonheur journalier et économique dans la vie pratique”, a dit Osama Qadan, chargé des opérations de cette firme égyptienne.

Selon ses dires, “la phase de mise en œuvre du projet va commencer au début de 2021 et nous sommes en ce moment dans la phase finale de planification du projet et malheureusement la situation n’a pas aidé à ce qu’on puisse aller très vite dans les mois derniers mais nous souhaitons aller de l’avant prochainement”.

L’arrivée à Kinshasa des experts égyptiens est le fruit du périple du Ministre Kibassa Maliba en Egypte au mois de janvier 2020, où il a eu beaucoup d’échanges avec les investisseurs au pays de Pharaon. Celui-ci avait promis de poser les bases du développement du numérique en RDC et celles-ci ne sont autres que les infrastructures. La RDC est finalement et de manière concrète, en route vers le développement du numérique.

*Cellule de presse PTNTIC*

 199 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *