Décès de Martin EKANDA, Me. Belinda LUNTADILA Rapporteur de la CNDH regrette une perte énorme pour la jeunesse congolaise.

Le décès du Fondateur de l’institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse, ISIPA, a surpris plusieurs personnes qui gardent de l’illustre disparu de très bons souvenirs du fait de son rôle important joué dans la formation de la jeunesse Congolaise.

Parmi ces personnes, figure Me Belinda LUNTADILA NZUZI, avocate et Rapporteur de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH. Dans une lettre des condoléances parvenue à la rédaction de infoslive.cd, cette dame activiste des Droits de l’Homme et fondatrice de l’ONG R2Congo se dit très consternée par le décès de Martin EKANDA fondateur de l’ISIPA.
Selon elle, le décès de cet homme est une perte énorme particulièrement pour la jeunesse Congolaise et pour la communauté estudiantine en général, qui se voit subitement arraché de celui qui a révolutionné le monde informatique en RDC à travers ses établissements d’enseignement supérieurs.

Quoi que personne vivant avec handicap, Martin EKANDA n’avait cessé d’épater tout le monde pour son sens managérial et son savoir-faire qui n’était plus à prouver dans le domaine de l’enseignement.

Tout en présentant ses sincères condoléances à la famille biologique du défunt ainsi qu’à toute la communauté estudiantine de l’ISIPA, Me Belinda LUNTADILA invite la jeunesse à suivre l’exemple de cet homme qui vient de précéder dans l’au-delà en vue de relever le défi.

Rédaction Infoslive

 19 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *