Consultations : Très direct, le Dr Mukwege invite le Chef de l’État à rompre avec la coalition FCC-CACH pour préserver les intérêts du peuple


Les consultations lancées par le Chef de l’Etat se poursuivent sans ambages au palais de la Nation. A cette deuxième semaine, Félix Tshisekedi a reçu en premier le prix Nobel de la paix, le Docteur Dénis Mukwege.

Venu spécialement de Bukavu pour honorer l’invitation lui adressée, le prix Nobel de la paix a, au sortir du tête-à-tête avec le Chef de l’État, déclaré avoir dit au Président de la République qu’il prônait « la rupture» avec tous ceux qui ont commis des crimes, des crimes de sang et des crimes économiques. Il a souligné la nécessité de poursuivre la lutte contre l’impunité et l’instauration d’un tribunal pénal international pour le Congo et la dépolitisation des institutions.

«On peut avoir un temps de grâce mais un temps viendra où il faudrait que les morts congolais aient justice », a signifié Mukwege à la presse avant de conclure: « La coalition ne doit pas être un oasis où se cachent des criminels. Nous avons un Président qui n’a pas trempé dans ces crimes».

 

TN.

 180 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *