Consultations/Gouvernement : le Premier ministre Sama Lukonde a échangé avec le regroupement politique RRC

Kinshasa, le 22 février 2021. La délégation du Regroupement pour la Reconstruction du Congo (RRC), conduite par Jean Marie Elesse Bokokoma, a été reçue, ce lundi 22 février 2021 à l’Hôtel du gouvernement, par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, dans le cadre des consultations pour la formation du Gouvernement de l’Union sacrée de la nation.

Le Formateur du gouvernement de l’Union sacrée de la nation a donné des orientations claires à cette délégation notamment en termes de profils des candidats à proposer pour faire partie de cette équipe gouvernementale.

« Le Premier ministre nous a convié à une réflexion profonde sur la mission que lui a confiée la nation, à travers le Chef de l’Etat, pour la concrétisation de sa vision au sein de la structure l’Union sacrée de la Nation. L’Union sacrée est une structure qui doit avoir un contenu, sa philosophie ainsi que ses dirigeants. C’est dans ce cadre que le Premier ministre nous a convié ; et cette réflexion a porté sur la désignation des hommes qui vont animer la structure gouvernementale pour concrétiser la vision du Chef de l’Etat », a déclaré en substance Jean-Marie Elesse à l’issue de l’entretien avec le Premier ministre.

Il a indiqué que les propositions de leur Regroupement ont été faites au Premier ministre. Et il appartient à ce dernier d’apprécier et voir comment les concrétiser.

« Nous avons parlé avec le Premier ministre. C’est lui qui va former le gouvernement. Nous lui avons fait des propositions venant de notre regroupement. C’est à lui d’apprécier ces propositions et de les concrétiser dans ces décisions », a-t-il ajouté.

Il faut noter que pour chaque poste ministériel, trois candidats sont exigés afin de permettre au Premier ministre de se rassurer du respect des critères édictés dont ceux de la probité morale, de l’intégrité, de la compétence et de la représentativité du genre et de la jeunesse.

La délégation du RRC a été la deuxième à être reçue, au cours de cette première journée des consultations, après celle de l’AFDC-A conduite par Bahati Lukwebo.

Force considérable dans la dynamique « Union Sacrée de la Nation », le Rassemblement pour la Reconstruction du Congo (RRC) compte 11 députés nationaux et 22 députés provinciaux.

Débutées ce lundi 22 février, les consultations pour la formation du gouvernement dit de combat se poursuivent jusqu’à samedi 27 février prochain.

Infolive/Cellule de Communication Primature

 159 vues,  4 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :