Bukavu : Théo Ngwabidje prévient : “Des maisons construites sur le site du cimetière de la Ruzizi seront détruites”

Comment faire face aux constructions sur des sites impropres ou inappropriés et aux spoliations du patrimoine immobilier de l’État ? Cette question a fait l’objet de la réunion d’échanges des points de vue entre différentes autorités de la province, le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi, le président de l’assemblée provinciale, Zacharie Lwamirha, des ministres sectoriels, les autorités municipales et des représentants de la société civile, tenue ce jeudi au gouvernorat du Sud-Kivu.

Lautorité provinciale a fait part de la ferme détermination du gouvernement provincial de détruire toutes les centaines des maisons construites sur les 11 sites impropres dénombrés dans la ville de Bukavu, avec comme priorité celles érigées dans la concession du cimetière de la Ruzizi.

Le gouvernement provincial tient à prendre toutes ses responsabilités pour sauver les vies humaines en prenant toutes les précautions qui relèvent du domaine du droit et de la justice.

Cest ainsi qu’il entend amorcer une première étape qu’est la sensibilisation des populations concernées.
Pour cela, l’exécutif provincial a déjà le soutien de l’assemblée provinciale dont le président Zacharie Lwamirha a loué l’initiative mais a fait part de ses observations quant à la mise en œuvre de différentes phases de ce projet. Il en est de même du représentant des églises qui a promis un accompagnement dans la sensibilisation.

Rappelons que les personnes qui ont construit dans la concession du cimetière de la Ruzizi ou sur des tombes ont déjà reçu un ultimatum de 8 jours qui expire bientôt. Elles seront les premières à dégager.

Pascal Mugisho depuis Bukavu

 9 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *