AGOA/RDC: Une Réunion d’évaluation de la Task-force tenue à Kinshasa

Il s’est tenu ce jeudi 10 octobre 2019,  à Kinshasa, une réunion d’évaluation de la Task-force AGOA/RDC, initiée par l’ONG Congo Synergie pour le Développement et l’investissement. African Growth opportunities Act (AGOA), est une loi sur la Croissance et les Opportunités de Développement en Afrique,  une initiative américaine votée et promulguée en mai 2000 par le Congrès américain, sous l’égide du Président Bill CLINTON.

Cette loi permet aux pays de l’Afrique Subsaharienne d’exporter sur le marché américain sans droit de douane. La RDC a été exclue à l’AGOA depuis octobre 2010, à cause des violations des droits de l’homme et l’insécurité généralisée au pays. Cette rencontre est une sorte de plaidoyer en vue de sa réintégration à cet espace qui lui permet d’échanger ses produits alimentaires avec les États-Unis.

Intervenant à cette réunion,  le Rapporteur de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), et membre du Task-force AGOA/RDC, Me Belinda LUNTADILA, a fait le diagnostic sur la situation actuelle de la RDC pour sa réintégration à l’AGOA avant de présenter les perspectives d’avenir.

Il ya déjà des avancées significatives en matière des droits de l’homme pour que la RDC puisse réintégrer l’AGOA, précise Me Belinda qui a évoqué à titre d’exemple la mise en place de la CNDH, une institution d’appui à la démocratie ayant pour mission,  la promotion et la protection des Droits de l’homme.

S’agissant des perspectives,  le Rapporteur de la CNDH a suggéré des actions communes et concertées entre la société civile et le gouvernement en vue de l’obtention de bon résultat.                                  

BM.

 6 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *