Affaire démantèlement d’une milice à Kingabwa qui serait attribuée à l’UDPS, Augustin KABUYA qualifie ces allégations d’une vaste blague

Quelques vidéos propagées dans les réseaux sociaux font état du démantèlement mercredi 27 aout 2020, par le Commissaire Provincial de la Police, le général Sylvano Kasongo, d’un camp de formation d’une milice qui serait de l’Union pour Démocratie et le Progrès Social (UDPS), selon les témoignages, dans une très grande parcelle à Kingabwa.

Lors de cette opération, il aurait eu échange des tirs entre la Police et certains éléments de la Garde Républicaine qui protègeraient cette milice.
Selon certaines sources d’information, ces éléments de la garde républicaine et quelques miliciens de l’UDPS seraient arrêtés lors de cette opération, d’autres par contre auraient pris fuite et la police serait à leur recherche.

Contacté à cet effet, le Secrétaire Général de l’Union Pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, Augustin KABUYA, qualifie ces allégations d’une vaste blague.
“Vous pensez que l’UDPS qui a un Président de la République peut encore avoir une milice propre à elle”, s’est exclamé le SG du parti présidentiel qui a renvoyé la balle dans le camp du Commissaire Provincial de la PNC pour qu’il puisse éclairer la lanterne de la population.

“Jusqu’à quand les gens vont chercher à nous diaboliser, à ternir notre image et l’image du Président de la République”, s’est interrogé ensuite Augustin KABUYA qui condamne cette pratique.
Pour sa part, le Général KASONGA est resté injoignable jusqu’à la publication de cette information.
Nous y reviendrons.

Infoslive.

 14 vues,  1 vues ce jour

Partager cet article

1 thought on “Affaire démantèlement d’une milice à Kingabwa qui serait attribuée à l’UDPS, Augustin KABUYA qualifie ces allégations d’une vaste blague

  1. Cette milice avait pour objectif d’attaquer kingakati
    La milice est bel et bien de l’UDPS financée par quelques concervateurs Kasaïens qui sont contre le deal entre Fatshibet Kabila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *