AccueilLa UneKinshasa : Un militaire de la Garde Républicaine sème la terreur et...

Kinshasa : Un militaire de la Garde Républicaine sème la terreur et la désolation au quartier Ngombe Lutendele dans la commune de Mont Ngafula

Published on

Le collectif des habitants du quartier Ngombe Lutendele dans la commune de Mont Ngafula dénonce l’ insécurité grandissante qui prévaut dans cette partie périphérique de la ville de Kinshasa .
Selon une source ayant requis l’ anonymat , cette situation déplorable qui trouble la quiétude de ces paisibles citoyens serait causée par un militaire bien connu de la Garde Présidentielle , répondant au nom de Dieu Pongo Manzambi , très célèbre dans la contrée sous le sobriquet de Diego .
A en croire la même source , ce militaire qui règne en maître absolu dans ce coin de la mégalopole , quitte le quartier Lutendele où il a été affecté et traverse la route principale ainsi que la rivière Lutesi pour se retrouver dans le quartier voisin , Ngombe Lutendele , où il menace les occupants en leur imposant sa loi .
En effet , lorque Diego y arrive , rapporte un témoin , il sème la terreur et la désolation en confisquant les outils de travail des maçons ainsi que les matériaux de construction dans les chantiers . Et il parvient même à détruire délibérément certains matériaux si les propriétaires des parcelles ne lui donnent pas l’ argent qu ‘ il leur demande .
Par ailleurs , ce militaire de la GR utiliserait même le trafic d’ influence pour intimider et empêcher les ouvriers de continuer tranquillement leur travail dans les chantiers . Parmi eux , il y en a qui subissent des tortures et d’autres mauvais traitements , comme c’ était le cas le mardi 12 mars dernier .
En sus , cet agent de l’ ordre exigerait aux propriétaires des parcelles le paiement d’ une somme de 500 $us avant de commencer à construire dans leurs propres parcelles pendant qu’ ils détiennent , ont – ils déclaré , tous les documents légaux nécessaires attestant qu’ ils ont acquis leurs terrains dans ce quartier en respectant les normes requises .
Le collectif des habitants de Ngombe Lutendele se pose la question de savoir , qui envoie Diego dans ce quartier pour y commettre ces actes de violence à ce moment où le Chef de l’état , Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo , se bat bec et ongles pour que la paix et la sécurité règnent partout au pays ?
Dans une lettre adressée le 25 septembre 2023 à différentes Autorités du pays , ces habitants de Ngombe Lutendele se sont plaints contre des militaires de la GR à Ngombe 1 et 2 pour destruction méchante , atteintes aux droits et libertés garantis aux particuliers et extorsions . C’ est pour ainsi dire que plusieurs Autorités ont déjà été mises au parfum de ce problème .
Il va sans dire que c’ est depuis plusieurs mois que ces actes de violence sont perpétrés à Ngombe Lutendele par des militaires non autrement identifiés .
Les habitants de ce quartier en ont ras – le – bol ; ils ne savent plus à quel Saint se vouer , face à ce climat d’ insécurité créé par ce militaire qui fait la honte de l’ Armée . Leur souhait est que les Autorités compétentes puissent prendre des dispositions nécessaires pour mettre fin à cette situation indésirable et qu ‘ ils soient rétablis dans leurs droits . D’ après eux , c’ est le militaire Diego de la GR qui est le fauteur de troubles et ne veulent plus le voir dans leur quartier .  » Nous voulons que les Autorités nous aident à déplacer ce militaire qui nous embête inutilement avant que le pire n’ arrive  » , ont fait savoir ces victimes , tout en suggérant qu’ une enquête soit menée à ce sujet , afin de se rendre compte de visu des actes dégradants que pose  » l’ intouchable Diego  » sur des paisibles Citoyens dans leurs propres parcelles .
Anto Bafuka

Derniers articles

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...

More like this

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...