AccueilLa UneSituation des droits de l'homme à l'Est de la RDC: Une délégation...

Situation des droits de l’homme à l’Est de la RDC: Une délégation de la CNDH conduite par la Commissaire Gisèle KAPINGA NTUMBA séjourne à BUNIA

Published on

Une délégation de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, CNDH, conduite par la Commissaire Nationale, présidente de la sous-commussion en charge des droits de la femme et de l’enfant, Maitre Gisèle KAPINGA NTUMBA séjourne à Bunia, cheffe-lieu de la province de l’Ituri, depuis le dimanche 4 Février 2024, en vue de s’enquérir de la situation générale des droits de l’homme qui prévaut dans cette province sous l’état de siège depuis à peu près trois ans.

En marge de cette mission, la Commissaire Nationale accompagnée de son Conseiller ont rencontré le Gouverneur de l’Ituri le mercredi 07 Février 2024, afin non seulement de lui présenter leurs civilités, mais surtout d’échanger sur la situation des droits de l’homme dans cette province.


Lors de leurs échanges, plusieurs questions cruciales des droits de l’homme ont été analysées minutieusement. Parmi les questions scrutées, il y a lieu de retenir les conditions de vie des déplacés de guerre vivant dans les différents camps, la situation des détenus et condamnés dans les centres pénitentiaires, des enfants déplacés en situation difficile errants dans la rue, la politique de lutte contre les violences sexuelles et la prise en charge holistique des survivantes ainsi que la situation sécuritaire, sanitaire et judiciaire de la province.

La Commissaire Nationale de la CNDH a d’abord félicité le Gouverneur pour les avancées constatées dans plusieurs domaines dans la province. Ensuite, se fondant sur le rôle de conseillère de l’Etat congolaise en matière des droits de l’homme dévolue à la CNDH, Me Gisèle KAPINGA NTUMBA n’a pas manqué de faire part au Gouverneur de tous les problèmes déjà identifiés par la délégation de la CNDH, notamment dans les camps des déplacés et dans la ville de Bunia.

Saluant la pertinence de problèmes soulevés par la délégation de la CNDH, le Gouverneur a promis de s’impliquer vivement pour trouver des solutions appropriées aux problèmes soulevés.

La Commissaire Nationale a de la CNDH a enfin, encouragé le Gouverneur à ne ménager aucun effort pour la restauration totale de la paix, gage du développement durable de la province de l’Ituri et de la jouissance effective des droits de l’homme par les Ituriens.

Derniers articles

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...

More like this

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...