AccueilLa UneUrgent/ESPST: La présidence de la République veut voir claire à la direction...

Urgent/ESPST: La présidence de la République veut voir claire à la direction Nationale de Contrôle de la Paie des Enseignants, Tony Mwaba risque t-il la prison?

Published on

Dans une lettre datée du 14 février, le Directeur de Cabinet du Président de la République demande à la Cour de compte de désigner une équipe des auditeurs et magistratsde cette cour, en vue d’aller travailler avec les inspecteurs de l’Inspection générale des finances, IGFIGF, déjà à l’oeuvre afin de contrôler la gestion de la Direction Nationale de Contrôle de la paie des Enseignants, DINACOP, ex SECOPE.

Ce contrôle vas concerner plus particulièrement selon cette correspondance, l’affectation faite par l’inspection générale de l’Enseignement Primaire, Secondiare et Technique des frais de participation aux examens d’État édition 2022 et 2023 payés par les parents d’élèves.

Il faut rappeler que plusieurs regroupements Syndical et autres organisations des défense des droits à l’éducation avaient alerté sur la gestion opaque et l’administration parallèle instaurée à l’EPST par le Ministre Tony MWABA KAZADI.

Selon les dernières nouvelles, ce dernier ne veut même pas démissionner pour rejoindre son poste du député à l’Assemblée nationale. Il tient à combiner les deux postes pour ne pas abandonner sa vache à lait qui est l’EPST.

Espérons qu’avec ce contrôle, la vérité tant étouffée par ce Ministre jusqu’au point de menacer l’IGF, un service rattaché à la présidence de la République vas éclater.

Infoslive.cd

Derniers articles

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...

More like this

RDC : l’ONIP lance la formation du personnel avant le démarrage de l’identification des masses à partir du 01 mai prochain

L'Office national d'identification de la population (ONIP) a lancé, ce mardi, à Kinshasa, une...

RDC/Urgent: Vital Kamerhe designé candidat de l’USN à la Présidence de l’Assemblée Nationale

Sur 372 députés votants, 107 ont voté le President de l'Union pour la Nation...

Plaidoyer pour la libération des enfants en conflit avec la loi : la CNDH-RDC sollicite l’implication de 1ère présidente de la Cour d’appel de...

Kinshasa, le 23 avril 2024 La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) de la...